Le segment du luxe a, par nature, un problème avec le commerce en ligne : rien ne contredit autant l'exclusivité demandée, que l’énorme disponibilité d'une bo