Rio de Janeiro - Quand la Brésilienne Rogéria Ferreira a été obligée d'enlever son turban pour prendre une photo destinée à sa carte d'identit&eacut