Après les groupes de luxe LVMH et Kering, c’est au tour des magazines de mode Elle et Version Femina de signer la charte visant au respect des conditions de travail et au bien-être