62 pour cent des e-commerces français disponibles à l’international

Selon les chiffres publiés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) et LSA, les e-commerçants français seraient 62 pour cent à commercialiser leurs services à l'international. Pour obtenir ce chiffre, la Fédération s’est basée sur l'indice iCE 100 qui permet de calculer la croissance des ventes en ligne d’une centaine de sites leaders. Par rapport à 2018, le baromètre Fevad/LSA enregistre une baisse de six points. Les e-commerçants présents à l’international représentent désormais 62 pour cent du marché. Quant aux TPE/PME, ils sont 51 pour cent à vendre à l'international.

D’après une étude de l’institut Forrester, publiée par L’Express, l’avenir du e-commerce serait basée sur l’international. Entre 2014 et 2020, le commerce électronique enregistrerait une croissance considérable estimée à plus de 114 pour cent. Les principales zones concernées sont l’Amérique du Nord et l’Europe occidentale. En Asie, les marchés semblent prometteurs puisque près de la moitié du e-commerce mondiale se fera sur ce continent en 2020.

Photo : Facebook Amazon -