(publicité)
(publicité)
Adidas relève ses objectifs 2017, après une hausse de bénéfice au 2T

L'équipementier sportif allemand Adidas a relevé jeudi ses prévisions financières pour l'année 2017, après un deuxième trimestre marqué par une hausse de ses revenus et de ses bénéfices.

Le concurrent de Nike et de Puma table désormais sur une hausse (à taux de change constants) de 17 pour cent à 19 pour cent de son chiffre d'affaires annuel, contre 12 pour cent à 14 pour cent jusqu'à présent, et une progression de 26 pour cent à 28 pour cent de son bénéfice net, devant atteindre entre 1,36 et 1,39 milliard d'euros, contre 13 pour cent à 15 pour cent jusqu'à présent.

Adidas ne devait dévoiler son bilan financier trimestriel que le 3 août, mais en a donné un large avant-goût en indiquant que son chiffre d'affaires sur le deuxième trimestre avait augmenté sur un an de 20 pour cent à 5 milliards d'euros, son bénéfice net de 16 pour cent à 347 millions d'euros et son bénéfice opérationnel de 18 pour cent à 505 millions d'euros.

L'ensemble de ces résultats, de même que les prévisions annuelles, ne concernent que "les opérations poursuivies", c'est-à-dire que ne sont pas intégrées dans ces calculs les activités qu'Adidas a ou est en train de céder. Or le groupe Adidas, qui se concentre désormais essentiellement sur ses marques Adidas et Reebok, a vendu en mai ses marques de golf TaylorMade, Adams Golf et Ashworth pour 425 millions de dollars et a annoncé jeudi céder sa marque d'équipements de hockey CCM pour 110 millions de dollars au fonds canadien Birch Hill Equity Partners. Or TaylorMade et CCM Hockey ont eu un impact négatif sur ses comptes d'environ 200 millions d'euros au deuxième trimestre, précise Adidas dans un communiqué. (AFP)

Photo: Adidas Facebook