• Home
  • Actualite
  • Business
  • Adidas sabre ses prévisions annuelles, plombé par la Chine

Adidas sabre ses prévisions annuelles, plombé par la Chine

By AFP

21 oct. 2022

Business

Image: Adidas store Barcelone

Berlin - L'équipementier Adidas a annoncé jeudi tailler dans ses prévisions de résultats pour 2022, en raison de la chute de ses ventes en Chine à cause des restrictions sanitaires liées au Covid-19 et du ralentissement économique sur les marchés occidentaux.

Le groupe allemand s'attend à un bénéfice net de 500 millions d'euros cet année, contre 1,3 milliard attendu encore en août, selon un communiqué. Ses revenus devraient grimper d'un "taux moyen à un chiffre", contre une estimation précédente d'un "taux de moyen à élevé à un chiffre". Ces nouvelles prévisions "tiennent compte d'une détérioration des tendances en Chine", ajoute Adidas, qui pointe du doigt les "restrictions généralisées continues liées au Covid-19.

Le groupe souffre également de la "baisse de la demande des consommateurs dans les principaux marchés occidentaux" depuis début septembre, dans un contexte de ralentissement économique lié à l'inflation. L'entreprise allemande est plombée depuis plusieurs mois par la politique sanitaire stricte de la Chine à l'égard du Covid-19, qui freine son activité dans le pays où l'équipementier s'est fortement développé ces dernières années. Les ventes dans le pays ont chuté d'un "taux élevé à deux chiffres" durant le troisième trimestre, selon Adidas.

L'équipementier est très exposé en Chine, qui représente "3 milliards d'euros de ventes" par an, soit 16 pour cent de l'ensemble de ses ventes dans le monde. Le bénéfice net du troisième trimestre atteint 179 millions d'euros, contre 479 millions l'an dernier, en raison notamment de la "liquidation des activités en Russie", a encore développé Adidas jeudi.

Le groupe a en effet annoncé en début d'année la suspension de ses activités en Russie, avec un manque à gagner estimé à 250 millions d'euros en 2022, dans le sillage de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Rare point positif : l'effet stimulant de la "Coupe du monde 2022 de football", qui devrait permettre au groupe une croissance à "deux chiffres" pour son chiffre d'affaires au quatrième trimestre. Adidas publiera ses résultats complets le 9 novembre. (AFP)

Adidas