• Home
  • Actualite
  • Business
  • Amazon devra payer une amende de 35 millions d’euros

Amazon devra payer une amende de 35 millions d’euros

By Julia Garel

1 juil. 2022

Business

Crédit : Amazon

Parce qu’elle a commis deux violations à l’article 82 de la loi Informatique et Libertés, l’entreprise Amazon Europe Core devra payer 35 millions d’euros. Cette amende, prononcée par le CNIL en décembre 2020, a été validée le 27 juin dernier par le Conseil d’État.

Amazon est sanctionné pour avoir déposé des cookies publicitaires sur les ordinateurs d’utilisateurs du site d’e-commerce Amazon.fr  « sans consentement préalable ni information satisfaisante ». Ce manquement à la loi a été observé lors d’un contrôle par la CNIL entre le 12 décembre 2019 et le 19 mai 2020.

Le « Conseil d’État estime que le montant de l’amende prononcé par la CNIL n’est pas disproportionné au regard de la gravité des manquements, de la portée des traitements et de la capacité financière de la société », peut-on lire dans un communiqué.

LIRE AUSSI
Cet article pourrait vous intéresser : Contrefaçons Cartier sur Amazon : les entreprises engagent des actions en justice

Au cours des trois mois de l’année 2022, clos le 31 mars, le géant américain de la distribution a enregistré une perte nette de 3,8 milliards de dollars, contre un bénéfice de 8,1 milliards de dollars un an plus tôt. La société avait alors déclaré dans un communiqué que son investissement dans la société de véhicules électriques Rivian avait eu un impact important sur ses bénéfices.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? Cliquez ici pour vous abonner à la newsletter de FashionUnited.
AMAZON