• Home
  • Actualite
  • Business
  • Chargeurs a performé au troisième trimestre

Chargeurs a performé au troisième trimestre

By Odile Mopin

10 nov. 2021

Business

Chargeurs

La reprise est nette pour les activités du groupe industriel, qui performe sur l’ensemble de ses marchés. Le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de l’année s’établit à 545,3 millions d’euros, soit une croissance de 15,4 pour cent par rapport à 2019, l’année d’avant la crise sanitaire.

Cette performance bénéficie de la contribution élevée de Chargeurs Protective Films et Chargeurs Healthcare Solutions, porté par la marque française Lainière Santé ainsi que de l’effet périmètre lié aux acquisitions réalisées par Chargeurs Museum Solutions (supports de communication innovants pour la culture et l’événementiel).

Autre bonne nouvelle pour le groupe dirigé par Michaël Fribourg, le net rebond des activités textiles, soutenues par le succès des gammes écoresponsables de produits, une politique amorcée par le groupe depuis plusieurs années. Ainsi la division « Luxury materials », soit la laine peignée haut de gamme, enregistre sur les trois premiers trimestres une croissance organique de 21,3 pour cent versus 2020, tandis que la division Healthcare Solutions (masques, blouses, etc.) cumule plus de 82 millions d’euros de chiffre d’affaires à fin septembre, « ce qui porte son chiffre d’affaires annuel très en haut de la fourchette de performance initialement escomptée pour l’année », indique le groupe. Le pôle Fashion Technologies (entoilage) a cru quant à lui de 11,4 pour cent au cours de neuf premiers mois. Par régions, la croissance organique a été particulièrement soutenue dans la zone Amériques et en Asie, (respectivement + 15,1 et +15,8 pour cent).

Sur le seul troisième trimestre, les activités textiles de Chargeurs (l’entoilage, piloté depuis la France par la Lainière de Picardie) le négoce de laine peignée ont connu une nette reprise. La première a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 millions d’euros, soit une croissance organique de 19,5 pour cent par rapport à l’an passé. Un rebond qui tient notamment au succès croissant des gammes d’entoilages écoresponsables (Sustainable 360TM) dont la substitution par rapport aux gammes d’entoilages classiques poursuit sa progression, notamment auprès des grandes marques.

La seconde, Chargeurs Luxury Materials atteint un chiffre d’affaires de 22,1 millions d’euros, en nette progression par rapport à l’an passé et en croissance organique de 2,8 pour cent par rapport à 2019. Cette performance est tirée par la poursuite du rebond des volumes auquel s’ajoute une contribution positive des prix de vente moyens. Le label écoresponsable Nativa a par ailleurs signé un partenariat avec la marque américaine The Reformation pour la fourniture de laine Merinos issue de fermes en Australie et en Uruguay pratiquant l’agriculture régénératrice, et contribuant à l’ambition de la marque de générer un impact positif sur le climat à l’horizon 2025.

Chargeurs Healthcare Solutions, enfin, réalise au troisième trimestre un chiffre d’affaires de 11,3 millions d’euros, qui correspond essentiellement à des commandes d’équipements de protection individuelle passées dans le cadre de contrats-cadres, dans un contexte de normalisation du contexte sanitaire en Europe. Le métier a poursuivi sa stratégie de diversification de son activité, avec, notamment, la signature d’un partenariat de distribution en France de la marque Sockwell, leader américain des chaussettes de compression.

Pour l’ensemble de l’année, le groupe attend un chiffre d’affaires supérieur à 700 millions d’euros et un résultat opérationnel des activités « parmi les meilleurs millésimes ».