• Home
  • Actualite
  • Business
  • Chargeurs, soutenu par sa nouvelle division santé, relève ses objectifs 2020

Chargeurs, soutenu par sa nouvelle division santé, relève ses objectifs 2020

By AFP

10 nov. 2020

Paris - Le groupe industriel diversifié Chargeurs, porté par la performance de sa nouvelle division Santé dans le contexte de crise sanitaire, a annoncé mardi qu’il relevait à 800 millions d’euros son objectif de chiffre d’affaires 2020 et à 70 millions d’euros celui du résultat opérationnel des activités.

Jusque-là, le groupe avait indiqué viser pour l’exercice en cours un chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros et un bénéfice opérationnel des activités supérieur à 60 millions d’euros, en nette hausse par rapport à 2019.

Ces nouvelles perspectives s’inscrivent dans le sillage des résultats du troisième trimestre qui confirment la “solidité” globale des métiers du groupe et “la dynamique commerciale des activités sanitaires”, se réjouit le PDG Michaël Fribourg dans un communiqué.

Pour la période écoulée, les ventes ont atteint 169,7 millions d’euros, en progression publiée de 15,9 pour cent (12,3 pour cent en organique), dont 46,7 millions d’euros pour le nouveau segment Chargeurs Healthcare Solutions (CHS). Sur neuf mois, le chiffre d’affaires s’établit à 688,2 millions d’euros (+45,7 pour cent), avec une contribution majeure de CHS.

Après six mois d’existence, la branche CHS enregistre effectivement un chiffre d’affaires de 300,6 millions d’euros, dans “le haut de la fourchette de chiffre d’affaires annuel annoncée”, et va bénéficier d’un programme de structuration de 8 millions d’euros qui se traduira par l’installation de nouvelles lignes de production servant à la confection de masques de protection en France et dans l’Ohio.

Le groupe prévoit également des investissements qui permettront un déploiement en 2021 au Royaume-Uni et en Suisse afin de produire mensuellement dans l’ensemble de son réseau 20 millions de masques chirurgicaux. Hors CHS, le chiffre d’affaires organique des autres branches est cependant toujours en repli (-19,6 pour cent) sur la dernière période. L’activité s’est toutefois légèrement redressée après un deuxième trimestre désastreux (-41,8 pour cent). “Notre modèle (…) nous place en position offensive dans ce contexte sanitaire et économique inédit”, se félicite le patron de Chargeurs, dont le plan Leap Forward, qui sera présenté en février 2021, prévoit un chiffre d’affaires compris entre 1 et 1,5 milliard d’euros à horizon 2025.

Dans le cadre de cette nouvelle stratégie, Chargeurs a également annoncé l’arrivée de Gustave Gauquelin comme directeur de la performance globale et la promotion d’Audrey Petit au poste de directrice déléguée à la présidence, en charge de la stratégie de diversification. (AFP)