Les ventes du groupe industriel Chargeurs ont augmenté de 10,9 pour cent au troisième trimestre, à 134,2 millions d'euros, soutenues par sa montée en gamme et l'amélioration de la performance de sites industriels.

Chargeurs a en outre avancé d'un an son objectif d'atteindre un milliard d'euros de chiffre d'affaires, désormais attendu fin 2021, selon un communiqué du groupe publié mercredi.

À périmètre et changes constants, la croissance organique du troisième trimestre s'établit à 1 pour cent, a précisé Chargeurs. "L'exercice 2018 devrait constituer, à nouveau, un bon millésime pour le groupe", a commenté son PDG Michael Fribourg, cité dans le communiqué. Chargeurs a confirmé viser cette année une "croissance rentable" à périmètre, changes et environnement économique constants.

Le groupe intensifie sa stratégie de montée en gamme commerciale et technologique pour faire de ses différentes activités des "champions (...) à forte rentabilité", a ajouté M. Fribourg.

Les trois zones géographiques étaient en croissance au troisième trimestre: +10,2 pour cent en Europe, +12,7 pour cent pour les Amériques et +10,4 pour cent en Asie. Les acquisitions, notamment celle de PCC Interlining, un leader des entoilages techniques aux États-Unis et en Asie, ont contribué à la croissance.

Cette société a été intégrée à la division Fashion Technologies (entoilage) de Chargeurs et consolidée depuis fin août. Les ventes de Fashion Technologies ont augmenté de 26,2 pour cent au troisième trimestre.

L'activité du pôle le plus important, Protective Films (films de protection), a été stable sur le trimestre à 67,7 millions d'euros, après un pic d'activité en fin de premier semestre.

Sur les 9 premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 421,3 millions d'euros, en hausse de 4,6 pour cent (et de 2,5 pour cent en organique). (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS