Ferragamo: bénéfice net 9 mois en recul de 28 pour cent

Le groupe de luxe italien Salvatore Ferragamo a annoncé mardi avoir enregistré un recul de 28,3 pour cent de son bénéfice net sur les neuf premiers mois de l'année, à 79 millions d'euros, et une baisse de 0,9 pour cent de son chiffre d'affaires, à 1 milliard d'euros.

L'Ebitda a chuté pour sa part de 25,1 pour cent à 162 millions d'euros. L'Asie-Pacifique demeure le premier marché du groupe, avec 36,8 pour cent de ses ventes. Dans cette zone, le couturier a vu son chiffre d'affaires progresser de 2,8 pour cent.

Les ventes ont aussi augmenté de 3,1 pour cent en Amérique centrale et du Sud, mais reculé de 1,6 pour cent en Europe, de 4,3 pour cent en Amérique du Nord et de 6,7 pour cent au Japon. Sur le seul troisième trimestre, les ventes du groupe ont chuté de 5,5 pour cent à 287 millions, en raison de l'impact négatif des taux de change, a précisé la maison florentine.

Dans son communiqué, Salvatore Ferragamo a confirmé que 2017 était une année de "transition durant laquelle des initiatives stratégiques dans les principaux secteurs du groupe étaient en train d'être mises en oeuvre". Ferragamo a lancé depuis 2016 un profond processus de réorganisation, en changeant tant son directeur général que son équipe créative.

Lors d'une conférence avec les analystes, le patron du groupe, Eraldo Poletto, a souligné que l'évolution euro-dollar affecterait négativement les marges de la société, sans donner davantage de détails. Il a rappelé que le taux de change avait beaucoup évolué depuis un an.

Ferragamo avait indiqué début février viser à moyen terme une hausse de son chiffre d'affaires à un rythme double de celui du marché, et ce en cherchant à se renforcer sur des produits (sacs, accessoires, habillement) autres que les chaussures tout en consolidant sa position sur ce secteur. Les chaussures ont représenté 43 pour cent de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de 2017. La maison florentine avait aussi dit prévoir une amélioration de sa profitabilité, tant de la marge opérationnelle que de l'Ebitda, en maintenant un contrôle étroit sur les coûts.

Le groupe affichait fin septembre une trésorerie positive de 100 millions d'euros, en hausse de 75 millions par rapport à fin juin. (AFP)

Photo: Ferragamo Facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS