• Home
  • Actualite
  • Business
  • Impact climatique : les investisseurs accroissent la pression sur les entreprises

Impact climatique : les investisseurs accroissent la pression sur les entreprises

By AFP

21 juin 2021

Paris - Plus de 160 investisseurs de 28 pays, parmi lesquels des poids lourds de la gestion d'actifs, ont apporté lundi leur soutien à la nouvelle campagne du CDP visant à pousser les entreprises fortement émettrices de carbone à publier leurs données environnementales, selon un communiqué de cette ONG.

Amundi, Ostrum AM, Oddo BHF ou encore Schroders font ainsi partie des 168 investisseurs, qui pèsent pour 17.000 milliards de dollars d'actifs, à être impliqués dans la campagne 2021 de Carbon Disclosure Project (CDP), spécialisée dans l'impact environnemental des entreprises. Il s'agit d'un "soutien record de la part des investisseurs, avec une augmentation de 56 pour cent par rapport à l'année dernière", précise le CDP, dont l'initiative vise "à accroître la transparence environnementale des entreprises qui n'ont jamais publié leurs émissions ou qui ont cessé de le faire".

Les 1.320 entreprises ciblées "représentent une capitalisation boursière mondiale de plus de 28.000 milliards de dollars et émettent collectivement, selon les estimations, plus de 4.700 mégatonnes (Mt) d'équivalent dioxyde de carbone (CO2) par an, soit plus que l'ensemble de l'Union européenne", ajoute le communiqué.

Parmi elles figurent notamment Aéroports de Paris, EssilorLuxottica, BP, Adidas, BMW, Bouygues, Alstom ou encore Netflix, Alibaba Group, Rio Tinto, Prada et Ferrari. Certaines des entreprises sélectionnées par les investisseurs (20 pour cent) communiquent déjà par le biais de la plateforme en ligne du CDP des données sur leur impact concernant un thème précis (changement climatique, forêts ou gestion durable de la ressource en eau) mais pas "sur un autre thème identifié comme important pour elles", relève le CDP. Un majorité d'entre elles (58 pour cent) sont toutefois interpellées afin de fournir des informations sur leur impact climatique.

"L'engagement des investisseurs est essentiel pour encourager la publication d'informations, une première étape majeure de l'engagement environnemental", a commenté Laurent Babikian, directeur des marchés de capitaux au CDP Europe, cité dans le communiqué. "Le changement climatique, la déforestation et la gestion durable de l'eau constituent une menace directe pour les investissements, et les entreprises qui ne publient pas leur impact courent le risque d'être distancées par leurs concurrents dans leur accès aux investissements", a-t-il complété. Les investisseurs sont eux-mêmes soumis à des contraintes réglementaires croissantes les obligeant à publier l'empreinte carbone de leurs portefeuilles et à mesurer l'impact de leurs investissements. (AFP)