• Home
  • Actualite
  • Business
  • Inditex se dépasse au troisième trimestre

Inditex se dépasse au troisième trimestre

By AFP

15 déc. 2020

Business

Madrid - Le géant espagnol de la mode Inditex, propriétaire de Zara, a dégagé au troisième trimestre un bénéfice net de 866 millions d’euros et le rythme de ses ventes a nettement accéléré après le choc provoqué au premier semestre par la pandémie de Covid-19.

Un bénéfice net 3T supérieur aux attentes

Le résultat dépasse les prévisions des analystes interrogés par le fournisseur d’informations financières Factset, qui tablaient en moyenne sur 821 millions d’euros, mais il reste inférieur de 26 pour cent au bénéfice net engrangé au troisième trimestre de 2019.

Les ventes du groupe entre août et octobre ont atteint 6 milliards d'euros, soit une forte hausse par rapport au trimestre précédent, où elles avaient atteint 4,7 milliards d'euros.

Mais elles restent très inférieures au chiffre d'affaires engrangé au troisième trimestre 2019, qui frôlait les 19 milliards d'euros. Ces résultats "montrent une forte reprise des opérations, même s'ils ont été affectés matériellement par la situation sanitaire", qui a obligé le groupe à restreindre les horaires et les capacités d'accueil de ses magasins, explique Inditex dans un communiqué.

Environ 5 pour cent des boutiques étaient toujours fermées au troisième trimestre et 88 pour cent étaient concernées par des restrictions liées à la crise sanitaire, qui ont été amplifiées fin octobre avec le durcissement de la seconde vague de contagions en Europe.

Au premier trimestre, le groupe avait essuyé une perte nette de 409 millions d'euros, la première en près de vingt ans, après avoir dû fermer près de 90 pour cent de ses magasins dans le monde en raison des confinements imposés pour lutter contre la pandémie.

Les ventes avaient ensuite fortement rebondi au deuxième trimestre, grâce à la levée d'une grande partie des restrictions qui avait permis la réouverture de la plupart des boutiques.

Inditex, qui avait gelé la distribution des dividendes de 2019 en raison de la crise, a finalement distribué 0,35 euros par action le 2 novembre. Pour la fin de l'année, le groupe souligne que 21 pour cent de ses magasins étaient fermés en novembre, "avec un impact significatif sur la vente en magasins", même si les collections automne-hiver "ont été très bien reçues par les clients". Actuellement 8 pour cent des boutiques sont encore fermées, pour les huit marques du groupe (Zara, Zara Home, Oysho, Bershka...).

Inditex, engagé depuis quelques années dans une stratégie de transformation numérique, avait aussi vu ses ventes sur internet augmenter de 75 pour cent durant les neuf premiers mois de l'année par rapport à la même période de 2019.(AFP)

A la Bourse de Madrid, le titre Inditex cédait 2,84 pour cent vers 10H30 GMT, après avoir fortement augmenté mardi à la veille de la publication des résultats.

Crédit : Zara Facebook