(publicité)

La Banque Centrale du Bangladesh a créé un accord avec 25 entités bancaires du pays et dix institutions afin de distribuer 2 680 millions de takas (31 millions d’euros) pour améliorer la sécurité dans les usines locales de confection.

Pour cette opération, la banque du pays s’est alliée avec le Bureau de Coopération Internationale du Japon qui sera chargé d’aider les entreprises pour améliorer ces mesures. L’industrie bangale du textil a pris conscience du besoin de changement de ces conditions de travail dans ses usines et souhaite en retour facturer 50 000 millions de dollars en exportations d’ici 2021.

Le Bangladesh est aujourd’hui le second exportateur mundial de vêtements. Durant l’exercice 2015-2016 il a exporté pour une valeur de 34 240 millions de dollars (32 226,8 millions d’euros), soit 9,7 pour cent de plus qu’un an auparavant.