• Home
  • Actualite
  • Business
  • La filière du cuir réaffirme ses engagements RSE

La filière du cuir réaffirme ses engagements RSE

By Odile Mopin

3 févr. 2021

Business

Voici plusieurs années que la filière française du cuir travaille sur la revalorisation d’une image mise à mal par la montée en puissance de la RSE dans la mode et de la durabilité.

Contrairement aux idées reçues, la prise de conscience dans l’industrie de son impact sur l’environnement - largement insufflée par les marques de luxe qui ont fait évoluer fortement leur cahier des charges ces dernières années, est forte. Le CNC (Conseil National du Cuir), présidé par Franck Boehly ) a ainsi amorcé l’année en publiant une nouvelle édition de son Livre Blanc RSE qui actualise les bonnes pratiques et axes de progression de la filière en matière de RSE.

Cinq thématiques ont été priorisés dans ce document : la valorisation de l’humain au sein de l’entreprise, le pilotage des impacts environnementaux à tous les stades de la production, l’engagement d’exercer son devoir de vigilance sur l’ensemble de la chaîne de valeur, la volonté́ d’agir pour la protection et l’information des consommateurs et enfin le respect et la bientraitance des animaux d’élevage.

Concrètement, en 2021, la filière du cuir s’engage à assurer une meilleure traçabilité des peaux, du traitement des déchets, etc. La transparence reste, dans une perspective RSE une démarcha à enforcer. Dans cette logique, pour 2021 la défense de l’appellation « cuir » restera l’un des principaux chevaux de bataille de la Filière Française du Cuir, qui travaille également à l’élaboration de critères mesurables afin de pouvoir communiquer régulièrement sur l’avancement de la démarche RSE.

Pour identifier ses axes durables et mesurer ses progrès, le cuir français a d’ailleurs monté voici deux ans son Sustainable Leather Forum, un séminaire de qualité, devenu un véritable rendez-vous pour les acteurs de la filière, où experts, entrepreneurs, responsables RSE partagent leurs expériences. La troisième édition de ce forum aura lieu cette année en septembre prochain au Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance. Plusieurs grandes thématiques y seront développées, dont le mouvement végan et bientraitance animale, le bilan carbone et l’analyse du cycle de vie du cuir, la production et le sourcing responsables dans les marchés du sport et des loisirs.

Les métiers du cuir ont su se redéployer après des décennies difficiles dans le haut de gamme et le luxe. La filière représente aujourd’hui 9 400 entreprises, dont plus de 80 pour cent de PME et de TPE, 130 000 emplois et 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires dont 12 milliards à l’exportation.

Crédit: CNC