• Home
  • Actualite
  • Business
  • La filière française de l'horlogerie et du bijou brille plus que jamais

La filière française de l'horlogerie et du bijou brille plus que jamais

By AFP

16 mars 2022

Business

Saeed Anahid, Unsplash

Paris - La production de montres et bijoux a dépassé en 2021 son niveau d'avant la pandémie en France avec un chiffre d'affaires atteignant 3,9 milliards d'euros, soit une hausse de 32 pour cent par rapport à 2019, selon le rapport annuel du secteur publié jeudi.

« Tant la crise Covid-19 que le conflit en Ukraine sont là pour nous rappeler que rien n'est jamais acquis et que tout peut basculer à tout moment. Pour autant, la performance de la filière française de l'horlogerie-bijouterie-joaillerie en 2021 est remarquable et restera dans les annales », indique le comité professionnel Francéclat qui publie ce rapport. Les effectifs du secteur sont également en hausse avec 12 700 personnes en production (+4 pour cent par rapport à 2019).

Le marché français a connu une croissance des ventes de 2 pour cent par rapport à 2019, bénéficiant des dépenses des ménages qui ne pouvaient faire de longs voyages ou s'offrir restaurants et sorties pour cause de restrictions sanitaires, selon le rapport.

Cette croissance profite au commerce en centre-ville, qu'il s'agisse de la Place Vendôme ou des détaillants spécialisés (+10 pour cent par rapport à 2019), à la vente à distance (+23 pour cent) mais aussi aux discounters (+14 pour cent).

Le marché des exportations retrouve son niveau d'avant la pandémie, tiré par un marché chinois très attractif : en 2021, la France représente un quart des importations chinoises de bijoux précieux et elle est le premier pays fournisseur de la Chine pour un total de 1,2 milliard d'euros.

Globalement, c'est le secteur de la bijouterie-joaillerie qui connaît la meilleure progression avec une production de 3,5 milliards d'euros (+36 pour centpar rapport à 2019). L'essentiel de son activité est réalisé par la bijouterie-joaillerie en métal précieux (3,2 milliards d'euros, +40 pour cent par rapport à 2019).

La production française d'horlogerie s'est pour sa part stabilisée, à 341 millions d'euros, en léger retrait de 2 pour cent par rapport au niveau de 2019. La production est exportée à 80 pour cent. (AFP)

bijouterie
HORLOGERIE
Joaillerie