Le groupe Kering face à une enquête fiscale

Le groupe Kering dirigée par la famille française Pinault est au coeur de ce qui pourrait être l’un des plus grands scandales financiers de la mode. En effet le groupe de luxe est accusé d’avoir soustrait 2,5 milliards d’euros au fisc. Une action qui aurait été menée en Italie, en France et au Royaume Uni entre 2002 et 2017.

L’information a été révélée ce vendredi 16 mars par le site d’information mediapart. Dans l’article, il est mentionné que l’enquête a débuté en Italie lorsque le procureur de Milan a organisé des perquisitions dans les bureaux de la marque Gucci à la fin de l’année 2017.

Par le biais de sa plate-forme de LGI qui est basée en Suisse, le groupe aurait donc réussi durant cette période à faire échapper de grosses sommes d’argent.

Photo : Facebook Kering
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS