Lectra lance son Innovation Lab

Dédié au design de solutions disruptives, créé par Philippe Ribera, directeur de l’innovation de Lectra, il est situé au cœur du campus technologique de l’entreprise à Bordeaux-Cestas. Cette nouvelle structure a pour mission de capter les tendances émergentes, d’anticiper les évolutions et d’enrichir ses solutions technologiques de demain. Les innovations de rupture nées de ces travaux s’adressent en premier lieu aux marchés de la mode.

Les équipes de l’Innovation Lab travaillent de concert avec les acteurs de leur écosystème : startups, centres de recherche, clients et talents internes de Lectra. Tous peuvent participer à un atelier de génération d’idées.

Des innovations disruptives avant tout destinées au marché de l’habillement

Le « cahier des charges » : repenser toute la chaîne de valeur de cette industrie – marques, fabricants, distributeurs – en relation, à chaque étape, avec le consommateur final. Cela se traduit par différentes démonstrations de faisabilité développées au sein de l’Innovation Lab. Ainsi, pour les marques, des aspects clés de la création ou du développement produit sont réinventés via des solutions s’appuyant sur des technologies innovantes. Par exemple, pour les fabricants, un outil facilitant les opérations de maintenance des découpeurs grâce à la réalité augmentée a été développé. Les travaux de l’Innovation Lab sur la matière et la mesure ont par ailleurs donné un coup d’accélération au projet Digtex. Ce projet centré sur la digitalisation de la conception textile a été lancé par Lectra et le Centre Européen des Textiles Innovants (CETI), ainsi que l’École Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles (ENSAIT).

Ces recherches, inspirées par les problématiques rencontrées par des clients de Lectra, visent à leur apporter des solutions pratiques et novatrices, permettant, par exemple, d’impliquer le consommateur final dans la création de vêtements personnalisés ou de renforcer la traçabilité des vêtements. Le sujet dans l’ère du temps, avec celui du développement durable. Fondé en 1973, dirigé par Daniel Harari, Lectra dispose de 32 filiales à l’international et sert ses clients dans plus de 100 pays. Fort de plus de 1 700 collaborateurs, Lectra a réalisé un chiffre d’affaires de 283 millions d’euros en 2018 et est cotée sur Euronext.

photo : lectra

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS