Les consommateurs chinois, nouveaux adeptes du luxe d’occasion

En Chine, le marché du luxe d'occasion est en plein essor notamment grâce à Internet et aux réseaux sociaux. Le concept de luxe d’occasion longtemps réservé aux dépot-ventes, s’est déplacé depuis quelques années sur la toile et touche ainsi beaucoup plus d’adeptes.

Bien qu’ils soient adeptes de luxe et de qualité, les clients chinois font de plus en plus attention aux mouvements des devises afin d’obtenir des prix avantageux. Pour cela, ils sont de plus en plus nombreux à privilégier la consommation en ligne et surtout le luxe d’occasion. En Europe, le phénomène existe depuis quelques années avec des sites comme InstantLuxe.com et videdressing.com qui ont rapidement connu le succès. En janvier 2017, Vestiaire Collective, le leader européen de l'achat et de la vente de produits de luxe d'occasion, a effectué une levée de fonds record de 58 millions d'euros. Une somme qui lui permettra, entre autres, de se lancer sur le marché asiatique et d’ouvrir une plateforme dédiée à la Chine grâce à une levée de fonds. L’intérêt des clients chinois pour le marché du luxe d’occasion s’explique par la mise en place de systèmes de paiement simplifiés grâce aux mobiles. Avec plus de 500 millions d’utilisateurs de smartphones, l’e-commerce a eu un rôle primordial dans l’ascension du commerce de luxe d’occasion.

Les consommateurs chinois, nouveaux adeptes du luxe d’occasion

La clientèle chinoise devenue indispensable pour le marché du luxe

L'ouverture de la Chine sur le monde ainsi que la croissance impressionnante qu’a connu le pays depuis les années 80 a eu un réel impact sur le marché du luxe. En 2016, le pays comptabilisait plus de 600 milliardaires selon le magazine de luxe Hurun Report. Les achats de produits de luxe, par des clients chinois, ont représenté 34 milliards d’euros en 2016 et pourrait atteindre 74 milliards en 2020 selon une étude Statista. Après des années de fortes progressions, le secteur du luxe a connu une stagnation en 2016. Pendant ce temps, un autre marché a continué de se développer. Il s’agit de la vente de produit de luxe d’occasion .

Les consommateurs chinois, nouveaux adeptes du luxe d’occasion

Le business du luxe d’occasion est en plein développement mais reste mineur en comparaison à celui du luxe neuf, qui était évalué à 217 milliards d'euros en 2013. Après une année 2016 plutôt stable, le marché du luxe mondial devrait croître de deux à quatre % en 2017, selon l’étude du Cabinet Bain & Co réalisée pour la Fédération italienne des entreprises de luxe, Altagamma.

Photo : Facebook Vestiaire Collective
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS