• Home
  • Actualite
  • Business
  • Les dernières études destinées aux acteurs de la mode

Les dernières études destinées aux acteurs de la mode

By FashionUnited

24 mars 2022

Business

LinkedIn Sales Solutions, Unsplash

Évolutions sociétales et événements politiques ou environnementaux impactent chaque jour l’industrie de la mode. Pour vous informer, FashionUnited publie régulièrement les dernières études qui en découlent et aident les acteurs du secteur dans leurs décisions stratégiques.

Malgré les incertitudes, les acteurs du e-commerce se disent confiants pour l’avenir

La Fevad a réalisé une enquête sur le moral des e-commerçants français en 2022. Ces derniers semblent confiants pour l’avenir malgré les incertitudes.

La crise sanitaire n’est pas totalement terminée mais le fort taux de vaccination (77,8 pour cent) permet de réduire les risques d'aggravation des cas et impacte aussi sur la relance des activités du retail. Même si le e-commerce s’en est plutôt bien sorti pendant les deux années qu’a duré la pandémie, les acteurs du secteur ont développé quelques incertitudes et ont des avis mitigés sur l’évolution du marché en 2022. Poursuivre la lecture…

Les Français et le Made in France : les dernières évolutions

Comment évoluent la perception et l’attirance des consommateurs pour les produits de mode fabriqués en France ? À l’occasion de son salon emblématique de la filière française, le Made in France, Première Vision a commandé une étude exclusive, réalisée par Opinion Way.

Cette enquête, menée en février dernier auprès d’un échantillon représentatif de 1016 personnes décrypte tant les atouts que les enjeux de la mode Made in France. Premier enseignement, huit Français sur dix estiment que la production française est un gage de qualité. La crise sanitaire a encore renforcé la valorisation des circuits de production locaux et favorisé l’attachement aux produits fabriqués dans l’Hexagone. C’est ainsi qu’aujourd’hui, 61 pour cent des consommateurs ont déclaré intégrer des produits Made in France dans leurs achats de mode, au cours des 12 derniers mois. Poursuivre la lecture…

3 Français sur 4 estiment que les marques ont perdu en authenticité

Commanditée par la plateforme Faire, une étude pointe du doigt le déséquilibre entre les produits proposés par les marques et les attentes des Français.

D’après l’enquête effectuée du 9 au 10 février dernier par l’institut OpinionWay pour la plateforme de vente de gros en ligne Faire (qui met en relation les commerçants locaux et indépendants avec les marques et les artisans), le verdict des Français est tranché : trois quart d’entre eux estiment en effet que les marques ont perdu en authenticité. La cause principale : la standardisation des produits. Pour le dire autrement, les consommateurs considèrent que les marques ne font plus l’effort de proposer des produits originaux. Poursuivre la lecture…

Selon un rapport, les certifications éco-responsables de la mode peuvent mener au greenwashing

Les programmes de certification, les labels et autres diverses initiatives du secteur la mode visant à la rendre plus écologique ne serviraient finalement qu’à guider l'industrie vers plus de greenwashing. C’est le triste constat que vient de livrer un rapport mené par Changing Markets Foundation.

Publié par EU Textile Strategy, le rapport informe que même les plus sérieux programmes d’éco-responsabilité, tel que The Sustainable Apparel Coalition, « contribuent à renforcer la dépendance de l'industrie de la mode aux combustibles fossiles ». Ces programmes demeurent par ailleurs muets quant à la question de la fast fashion. Poursuivre la lecture…