• Home
  • Actualite
  • Business
  • Les exportations de montre suisse sont en hausse de 11,8 pour cent en mars

Les exportations de montre suisse sont en hausse de 11,8 pour cent en mars

By AFP

26 avr. 2022

Business

Crédit : Unsplash, Concha Rodrigo .

Zurich - Les exportations horlogères suisses ont poursuivi leur expansion en mars, enregistrant une hausse de 11,8 pour cent sur an à 2,1 milliards de francs suisses (2 milliards d'euros) malgré un repli en Chine, a annoncé mardi la fédération horlogère.

Elles dépassent ainsi la barre des 2 milliards de francs suisses « pour la première fois aussi tôt dans l'année », a souligné la fédération, signe que le secteur a démarré l'année sur les chapeaux de roues.

Les exportations de montres suisses ont continué d'enregistrer une forte hausse aux Etats-Unis, où avait débuté la reprise dans le secteur l'an passé. Pour le mois de mars, elles y ont encore augmenté de 31,8 pour cent.

Alors que l'Europe était à la traîne en 2021 avec l'absence de touristes, elles ont nettement augmenté de 54,9 pour cent vers le Royaume Uni durant le mois écoulé, de 43 pour cent vers l'Allemagne, de 21,1 pour cent vers la France et de 17,8 pour cent vers l'Italie.

Les exportations horlogères ont en revanche fléchi de 27,6 pour cent vers la Chine, un des plus gros marché pour les fabricants de montres suisses. La fédération horlogère a cependant souligné que ces exportations restent à un « très haut niveau », « après plusieurs années de croissance soutenue et ininterrompue ».

En 2020, la Chine avait été le seul grand marché en croissance pour les fabricants de montres suisses, une partie des achats se reportant sur les boutiques locales à défaut de voyageurs. Depuis, une solide reprise s'est amorcée en 2021, d'abord aux États-Unis, puis à Singapour et dans les pays du Golfe sur fond de très forte demande pour les produits de luxe.

Si l'embellie semble se poursuivre en Europe, les investisseurs observent toutefois attentivement l'effet des confinements en Chine, compte tenu du poids de ce marché.  Après une évolution en dents de scie depuis l'invasion de l'Ukraine, Swatch Group s'inscrivait en hausse de 0,98 pour cent. à 247,50 francs suisses dans le sillage de ces statistiques à 10H06 GMT.

Richemont, le géant du luxe propriétaire notamment des marques Cartier, Piaget et IWC, gagnait 2,13 pour cent à 112,45 francs suisses, alors que le SMI, l'indice phare de la Bourse suisse, s'appréciait de 0,47 pour cent.

Les exportations vers la Russie se sont arrêtées au fur et à mesure du mois de mars, tombant sous la barre des 1 million de francs suisses, a précisé la fédération horlogère.