Les jeans Levi's de plus en plus vendus sur internet, l'action s'envole

New York - Les ventes en ligne des mythiques jeans Levi’s ont bondi depuis le début de la pandémie pour représenter désormais un quart des recettes du groupe américain Levi Strauss, qui s’envolait mardi à Wall Street.

Levi’s : 1,06 milliard de dollars de chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires total de la société a certes baissé de 27 pour cent sur les trois mois se terminant le 23 août, en raison de clients moins nombreux dans les magasins et de la fermeture de certains établissements, a souligné la société dans un communiqué. Mais les recettes générées par les ventes en ligne, sur les sites du groupe ou ceux de ses partenaires, ont augmenté d’environ 50 pour cent.

Au total, le chiffre d’affaires a atteint 1,06 milliard de dollars, surprenant les analystes qui anticipaient seulement 822 millions. Le groupe a dans le même temps engrangé 27 millions de dollars de profits. Ajusté par action, cela revient à 8 cents quand les analystes prévoyaient une perte.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, le titre est monté de plus de 13 pour cent après la publication de ces résultats. A un peu plus de 16 dollars, il reste en-deçà de son niveau d’avant la pandémie, à environ 20 dollars.

Le groupe a mis un peu de temps à s’ajuster à l’arrivée du Covid-19, ses ventes chutant de 62 pour cent au plus fort du confinement. Il avait annoncé en juillet le licenciement de 15 pour cent de ses effectifs de bureau, soit 700 personnes. “Bien que la tendance semble s’améliorer d’un trimestre à l’autre à un rythme plus rapide que prévu, l’impact ultime de la pandémie de Covid-19 reste très incertain”, a souligné le groupe mardi. (AFP)

Crédit : Levi’s Facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS