Mai 2020 : les ventes en ligne auraient atteint une hausse de 97,8 pour cent

Après un mois d’avril marqué une baisse frappante des ventes (-74,6 pour cent pour l'ensemble des circuits de distribution) le mois de mai affiche un léger mieux. A partir du 11 mai, les magasins ont bénéficié d’une réouverture progressive leur permettant d’accueillir à nouveau les clients, à condition de respecter les mesures sanitaires. Ainsi, la baisse des ventes s’est affaiblie et et est passé à 23,7 pour cent, ventes en ligne comprises, indique l’IFM dans son communiqué sur les chiffres provisoires du mois de mai 2020.

Parmi l’ensemble des circuits de distribution, les chaînes grande diffusion ont enregistré une hausse de chiffre d'affaires de 6,1 pour cent. Selon l’IFM, cela s’explique notamment « grâce à la dynamique des ventes du rayon enfant » qui a bénéficié d’un effet « rentrée des classes » après deux mois de confinement.

Après une augmentation de 22 pour cent au mois d’avril, les ventes en lignes explosent et atteignent, selon des résultats provisoires, une hausse de 97,8 pour cent (hors VAD).

L’IFM prévoit un mois de juin rassurant, qui, grâce à un retour à la normale progressive, devrait permettre d'améliorer le cumul annuel. A noter : pour les cinq premiers mois de l'année 2020, les chiffres d'affaires des distributeurs (hors VAD) ont accusé un retrait de 29,6 pour cent en valeur par rapport à la même période de 2019.

Crédit : Patrizia Pepe

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS