• Home
  • Actualite
  • Business
  • Mango dévoile ses progrès en matière de durabilité

Mango dévoile ses progrès en matière de durabilité

By Sharon Camara

8 avr. 2021

Business

En 2021, 79 pour cent des vêtements vendus par Mango présentent des caractéristiques durables et l’entreprise prévoit d'atteindre les cent pour cent d’ici 2022. Ces vêtements appartiennent à la collection Mango Committed. D’abord saisonnière, elle a évolué pour devenir permanente. Sa conception nécessite notamment l'utilisation de fibres et de procédés durables qui permettent de réduire son impact sur l'environnement et de contribuer à une économie circulaire. En ce qui concerne l'utilisation de fibres durables, Mango s'est fixé pour objectif d'utiliser cent pour cent de coton durable et 50 pour cent de polyester recyclé dans ses collections d'ici 2025. L’enseigne de fast fashion prévoit que cent pour cent de ses fibres cellulosiques soient d'origine contrôlée et traçable d'ici 2030.

Depuis 2019, Mango a rejoint le Pacte de la mode et a pris des engagements dans des domaines tels que le produit, la réduction des émissions et des déchets, l'économie circulaire, la biodiversité, la transparence et la traçabilité. Dans le cadre de l'engagement qu'elle a pris après avoir signé ce Pacte de la mode, Mango a entamé depuis ce mois d'avril une collaboration avec l'Asociación Vellmarí, fondée en 1993. Cette organisation à but non lucratif mène des projets de conservation et d'éducation dans le Posidonia Lab, un projet pionnier de conservation marine qui intègre l'innovation, la recherche, l'éducation et la sensibilisation à la protection de la posidonie (herbe de Neptune), une espèce végétale endémique de la Méditerranée.

Mango poursuit également le projet de remplacement des sacs en plastique de sa chaîne d'approvisionnement par des sacs en papier. L'objectif de l'entreprise est, en collaboration avec ses fournisseurs, d'éliminer progressivement tous les sacs en plastique qu'elle utilise pour distribuer ses produits tout au long de sa chaîne de production. Une fois ce projet achevé, cela permettra à Mango de cesser d'utiliser environ 160 millions de sacs en plastique chaque année.

Crédit : Mango