Marc Jacobs réduit son équipe en Europe

Marc Jacobs continue sa restructuration. La marque américaine aurait licencié la majorité de son personnel européen, basé à Paris. Le nombre exact des pertes d'emplois n’est pas encore révélé.

« Depuis que nous avons commencé à fonctionner sous un modèle de marque unique, nous avons vu notre stratégie ciblée porter ses fruits. Nous devons maintenant générer une plus grande efficacité dans toute notre organisation, afin de fonctionner de manière entièrement intégrée, à partir de notre siège mondial [à New York]. Les mesures que nous prenons nous permettront de mieux exploiter le pouvoir de la marque Marc Jacobs et de repositionner l'entreprise afin d'augmenter sa croissance et d'améliorer ses performances », a expliqué une porte-parole de LVMH à WWD.

Marc Jacobs freine la performance de LVMH

En 2015, Marc Jacobs International a intégré la marque Marc par Marc Jacobs au sein de Marc Jacobs. L’entreprise prévoyait ainsi une éventuelle offre publique. Mais la marque américaine a continué de freiner la performance de LVMH.

Le repositionnement de Marc Jacobs et l'accent mis sur l’offre féminine ont entraîné la disparition de la marque pour hommes. La société a mis fin à son accord de licence avec Staff International SpA qui couvrait le prêt-à-porter, les sacs, les accessoires et les chaussures pour hommes.

Avec un réseau de 280 magasins répartis dans plusieurs pays du monde, Marc Jacobs est présent dans 60 pays et emploie à 1 300 personnes. Depuis 2014, Marc Jacobs est piloté par Sebastian Suhl, qui s’est incorporé à l’entreprise après avoir travaillé chez Givenchy et Prada.

Photo : Marc Jacobs facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS