Radiographie du confinement vu par StockX : zoom sur les produits leaders

StockX a posé sa loupe sur la consommation pendant le confinement, qui « a radicalement changé nos habitudes de vie et de consommation pendant plus de deux mois », constate la plateforme leader sur le marché de la revente en ligne de baskets, de vêtements, d’accessoires et d’objets de collection. Elle vient de livrer ses dernières données révélant les tendances d’achats dominantes pendant le locked down. Claquettes, shorts, horloge murale signée ikea X Virgil… Les statistiques sont hautes en couleurs.

Premier constat, le streetwear et les baskets ont été sur le devant de la scène pendant cette période d’isolement. Sans grande surprise, la cote des claquettes (+ 364 pour cent) et des pantoufles (+ 62 pour cent) ont grimpé en flèche pendant le confinement, le consommateur branché voulant des chaussures confortables et tendance à porter chez lui. La claquette la plus populaire ? la Yeezy Slide Bone, qui a connu une augmentation de 360 pour cent des ventes pendant le confinement, les prix ayant plus que doublé en réponse à la demande.

Radiographie du confinement vu par StockX : zoom sur les produits leaders

Dans le textile, le short de survêtement a connu la plus forte augmentation de part de marché (+ 179 pour cent), avec en tête de cette catégorie un short de survêtement noir Fear of God. Sorti fin 2019, le modèle n'a initialement réalisé qu'une poignée de ventes sur la plateforme, mais dès le début du confinement, la demande a explosé, avec 300 pièces vendues sur StockX au cours des deux derniers mois seulement. Les bas de survêtement ont connu une demande globale modeste, mais les ventes ont plus que doublé pour le pantalon de survêtement Yeezy Calabasas, les fans étant impatients de mettre la main sur ce modèle.

Radiographie du confinement vu par StockX : zoom sur les produits leaders

Les adeptes de StockX ont bien sûr aussi investi dans la déco pour maison, comme en témoigne une demande accrue pour la gamme déjà connue Ikea x Virgil Abloh (+ 31 pour cent). La demande pour les produits Ikea en édition limitée conçus par Abloh a recommencé à augmenter en mars, le prix de l'horloge murale « temporaire » ayant presque doublé et le tapis « Wet Grass » gagnant 120 livres (132 euros) en valeur de revente.

Radiographie du confinement vu par StockX : zoom sur les produits leaders

Une autre catégorie de croissance est celle des masques, dont les ventes globales ont augmenté de 75 pour cent, tandis que les dépenses globales de ce produit emblématique de la période ont progressé de 167 pour cent. Deux marques ont dominé le marché des street-hipsters : Off-White et Bape : pour Off-White, le Diag Face, modèle le plus populaire du moment, a presque doublé en prix depuis début mars et a triplé en prix depuis Janvier. Et rien d’étonnant, étant donné la pénurie des débuts, que ce soit la France, relève StockX, qui ait connu la plus grande augmentation des dépenses pour achat de masques, avec les consommateurs dépensant 400 pour cent de plus pendant la période de pointe de la pandémie…

Pour en savoir plus sur les impacts du Covid-19 liés au secteur de la mode, rendez-vous sur notre page dédiée.
Pour ne louper aucune actualité internationale liée au Covid-19, rendez-vous sur notre page en anglais
.

Crédit: StockX

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS