• Home
  • Actualite
  • Business
  • Showroomprivé continuer à profiter du boom de l'e-commerce

Showroomprivé continuer à profiter du boom de l'e-commerce

By AFP

30 juil. 2021

Business

Paris - Porté par le boom du commerce en ligne depuis le début de la pandémie, le groupe français SRP, propriétaire du site de déstockage en ligne Showroomprivé, a publié jeudi un bénéfice net de 20,6 millions d'euros, "déjà supérieur à l'ensemble de l'exercice 2020".

Au premier semestre 2020, le groupe avait subi une perte nette de 6,6 millions d'euros. Sur l'ensemble de l'année dernière, il avait dégagé un bénéfice net de 13,9 millions d'euros.

Son chiffre d'affaires sur le premier semestre 2021 s'est établi pour sa part à 388,3 millions d'euros, en progression de plus de 28 pour cent.

A l'international, le chiffre d'affaires a progressé de 38,4 pour cent pour atteindre 62,9 millions d'euros.

Showroomprivé, qui avait connu en 2020 une "activité record" avec la ruée des consommateurs vers le e-commerce pendant la crise sanitaire, confirme ainsi le rebond de ses ventes enregistré au deuxième semestre 2020.

"Nous venons de réaliser un excellent premier semestre, dans un contexte qui est resté porteur pour l'e-commerce", se sont félicités Thierry Petit et David Dayan les cofondateurs de Showroomprivé, dans un communiqué publié jeudi.

Ralentissement à venir

Le groupe s'attend cependant "à un ralentissement de sa dynamique d'activité au troisième trimestre" dû à un manque de stocks disponibles sur les secteurs hors mode comme l'électronique ou l'électroménager, en raison d'une "pénurie de composants électroniques", mais surtout à une comparaison exigeante avec le deuxième trimestre marqué à sa fin par un fort "rattrapage de commandes".

Le site a enregistré 7,4 millions de commandes au premier semestre 2021, soit 15,5 pour cent de plus qu'en 2020. Quelque 2,3 millions de personnes ont passé commande sur le site au premier semestre. Ils sont désormais plus de 11 millions d'acheteurs cumulés ayant effectué au moins un achat sur la plateforme depuis la création de la société en 2006.

L'année 2019 avait été difficile pour Showroomprivé, qui avait subi une perte nette de 70,5 millions d'euros. La société emploie plus de 950 personnes. (AFP)

Crédit : Showroomprive Facebook