• Home
  • Actualite
  • Business
  • Suisse : la reprise des exportations horlogères accélère en juin

Suisse : la reprise des exportations horlogères accélère en juin

By Julia Garel

20 juil. 2021

Business

Zurich - La reprise des exportations horlogères suisses a accéléré en juin, portée à nouveau par la Chine et les Etats-Unis, a annoncé mardi la fédération horlogère suisse, l'Europe et le Japon restant cependant à la traîne.

En juin, les exportations de montres suisses ont approché la barre des 2 milliards de francs suisses (1,8 milliard d'euros), sous l'impulsion en particulier des montres de luxe, ce qui équivaut à une hausse de 12,5 pour cent par rapport à leur niveau de juin 2019, a indiqué la fédération dans un communiqué.

Par rapport à juin 2020, la hausse s'est chiffrée à 71 pour cent, a précisé l'organisation, qui publie depuis trois mois l'essentiel de ses statistiques par rapport aux chiffres de 2019, plus pertinents, selon elle, pour comprendre l'évolution du secteur compte tenu de l'ampleur du choc l'an passé.

Avec la première vague de la pandémie, les exportations horlogères suisses avaient enregistré une chute historique, s'effondrant de 81,3 pour cent en avril, puis de 67,9 pour cent en mai. En juin, elles avaient essuyé une baisse de 35,1 pour cent alors que le secteur était secoué par les fermetures de boutiques et le gel du tourisme dont dépend étroitement le secteur du luxe.

"La croissance marquée des exportations horlogères suisses en juin a encore accéléré le retour à la normale", s'est félicitée la fédération horlogère dans le communiqué.

Sur l'ensemble du premier semestre, elles ont quasiment retrouvé leur niveau de 2019, a-t-elle souligné. Revenues à 10,6 milliards de francs suisses sur les six premiers mois de 2021, il ne leur manque plus que 0,5 pour cent pour retrouver entièrement leur niveau d'avant-crise.

La croissance sur le mois écoulée a de nouveau été soutenue par la Chine (+93,7 pour cent) et les Etats-Unis (+35,4 pour cent), les exportations progressant également à Hong Kong (+5,2 pour cent) après des mois de forte baisse depuis le début des manifestations pro-démocratie qui ont secoué l'archipel.

Les exportations vers le Japon ont en revanche fléchi de 11 pour cent, l'Europe n'affichant qu'une modeste reprise de 3,1 pour cent alors que tous ses plus grands marchés sont restés dans le rouge à l'exception de l'Italie (+33,6 pour cent), plombés par l'absence de touristes. Elles se sont contractées de 5,4 pour cent vers le Royaume Uni, de 15,3 pour cent vers la France et de 11,1 pour cent vers l'Allemagne. (AFP) Crédit : Unsplash, Patrick.