Le spécialiste des vêtements pour enfants Orchestra a annoncé vendredi vouloir lever en Bourse entre 45 et 70 millions d'euros, en partie via une augmentation de capital, pour renforcer ses fonds propres, accélérer sa croissance et se désendetter.

Orchestra-Prémaman, la société mère du groupe cotée sur Euronext, vend des vêtements et chaussures enfants de 0 à 14 ans, de la mode maternité et des produits de puériculture. Présent dans 38 pays avec 566 magasins, elle a dégagé en 2015/2016 un chiffre d'affaires annuel de 560 millions d'euros. Et l'entreprise, fondée en 1995, ambitionne d'atteindre à l'horizon 2019 un chiffre d'affaires de l'ordre de 1 milliard d'euros.

L'offre lancée vendredi, qui court jusqu'au 30 septembre, "vise notamment à augmenter la part du flottant dans le capital de la société et à trouver des investisseurs susceptibles d'accompagner le groupe sur le long terme aux cotés de l'actionnaire majoritaire", note la société dans un communiqué. Orchestra est actuellement détenue par la société Yeled, formée par les deux fondateurs Pierre et Chantal Mestre et la famille Gotlib, à hauteur de 90,55 pour cent.

L'opération "permettra le renforcement de la structure financière de la Société et l'accroissement de sa flexibilité financière en renforçant ses fonds propres", indique l'entreprise. Par ailleurs, environ 50% du produit net "sera affecté à l'accélération de la croissance organique du groupe en France et à l'étranger".

"Le produit de l'offre secondaire sera perçu par la société Yeled Invest et permettra de réduire son endettement", poursuit le communiqué. L'opération se compose en une offre primaire de 30 à 40 millions d'euros, composée d'actions nouvelles, et en une offre secondaire allant de 15 millions d'euros à 30 millions d'euros, correspondant à une cession de titres existants détenus par Yeled. "Dans l'hypothèse où le montant minimum d'environ 45 millions d'euros ne serait pas atteint, l'offre serait annulée", précise la société.

La cotation de l'action Orchestra, suspendue vendredi, devrait reprendre le 5 octobre. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS