Le titre du groupe de luxe Kering bondissait de près de 6 pour cent mercredi matin à la Bourse de Paris, soutenu par la très forte croissance du groupe au troisième trimestre avec près de quatre milliards d'euros de ventes.

A 10H03 (08H03 GMT), l'action Kering s'appréciait de 5,69 pour cent à 383,45 euros, dans un marché en légère progression (+0,25 pour cent). "Kering affiche encore une croissance phénoménale", ont commenté dans une note les analystes du courtier Aurel BGC.

Le groupe de luxe a en effet maintenu une très forte croissance au troisième trimestre, frôlant les quatre milliards d'euros de ventes grâce à l'envolée de son fleuron Gucci, dont le chiffre d'affaires bondit de 49 pour cent. "Les +Millenials+ représentent désormais plus de 50 pour cent des ventes de la marque italienne, dont le succès des nouvelles collections ne se dément pas!", ont ajouté les analystes de Aurel BGC.

"Aujourd'hui, il y a encore un potentiel à exploiter chez Gucci. Nous sommes allés beaucoup plus vite qu'attendu par rapport à notre plan initial" de redressement de la griffe. "Il y a encore beaucoup de leviers qui nous rendent confiants sur la capacité de Gucci à croître au quatrième trimestre et au-delà", a affirmé mardi le directeur financier de Kering, Jean-Marc Duplaix.

La croissance organique du groupe a atteint 28,4 pour cent au troisième trimestre après 28,6 pour cent et 24,6 pour cent lors des deux premiers trimestres de 2017, et 8,1 pour cent sur l'ensemble de l'année 2016. Entre juillet et septembre, le groupe de François-Henri Pinault a totalisé 3,92 milliards d'euros de ventes, une performance nettement supérieure aux consensus d'analystes compilés par Factset ou Bloomberg qui tablaient respectivement sur 3,71 et 3,72 milliards d'euros.

Outre Gucci, "les autres marques, notamment YSL (+21,4 pour cent), ne sont pas en reste" même si "Bottega Veneta (+0,9 pour cent) ne suit pas le rythme", ont souligné les analystes du courtier Aurel BGC. "Kering est clairement la société qui croît le plus vite dans le secteur du luxe actuellement", ont-ils conclu. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS