(publicité)
(publicité)
En image : Kim Gordon collabore avec & Other Stories

H&M et & Other Stories viennent de lancer une nouvelle collaboration, avec la chanteuse et artiste californienne Kim Gordon. Ils ont en effet créé une collection de basiques, avec des graphiques abstrait.

En image : Kim Gordon collabore avec & Other Stories

La collection est conçue autour du pronom anglais "her" qui signifie elle, reflétant ainsi une interprétation féminine et délicate. & Other Stories a travaillé directement avec Kim Gordon pour choisir les styles, les coupes et les personnalisations des designs, dans leurs archives.

En image : Kim Gordon collabore avec & Other Stories

La collection sera disponible le 31 août dans les magasins & Other Stories et sur la boutique en ligne.

En image : Kim Gordon collabore avec & Other Stories

« La créativité inébranlable, l'intégrité artistique et l'esprit d'entreprise de Kim Gordon sont une influence et une inspiration pour toutes les générations de femmes. Nous admirons sa façon de définir ses propres règles plutôt que de s'aligner sur les attentes des autres. Grâce à cette collaboration, nous partageons une partie de notre histoire et notre art avec notre public », a déclaré Caroline Björkholm, responsable de la création de & Other Stories.

En image : Kim Gordon collabore avec & Other Stories

« Travailler à partir de formes structurées de T-shirts et d'autres sweatshirts hoodies ressemble à un travail à partir d'une toile vierge », a expliqué Kim Gordon à propos de la collection. « J'ai décidé de partir de l'idée des pronoms, parce que j'aime l'aura qui entoure ces mots. Un mot peut créer une atmosphère et un certain mystère ».

En image : Kim Gordon collabore avec & Other Stories

« L'impression sérigraphique donne un aspect unique et artisanal aux articles », ajoute-t-elle. « Les impressions quasi abstraites apportent un aspect coloré et un regard artistique. J'adore les contrastes et quand quelque chose d'inattendu est glamour. Je pense que les femmes peuvent influencer leur environnement par la façon dont elles s'habillent. »

Photo : & Other Stories
New Look, partenaire officiel de la London Fashion Week

La célèbre enseigne de mode à petit prix est officiellement devenue partenaire de la London Fashion de septembre 2017. La marque s’est également associée à la British Fashion Council.

Avec ce partenariat, une fête sera organisée pour le lancement de cette semaine de la mode londonienne et pour présenter The Edit. Il s’agit d’une mini-collection proposant une vingtaine d’articles pour femmes. Celle-ci a été conçue par les stylistes attitrés de New Look. D’autres événements auront lieu dans son magasin phare situé sur la célèbre Oxford Street et aussi à Manchester et Birmingham.

"Chez New Look, nous voulons rendre la dernière mode accessible à tous, ce qui explique pourquoi nous sommes vraiment ravis de nous engager dans un partenariat aussi prestigieux avec le British Fashion Council et la London Fashion Week", a déclaré Anders Kristiansen, le directeur général de la marque.

New Look, partenaire officiel de la London Fashion Week

New Look est habitué aux partenariats et autres collaborations avec des personnalités reconnues de la mode ou même du cinéma. La marque avait fait une collaboration à succès avec Giles Deacon, dont la marque est présente aux fashions weeks parisienne ou encore la it-girl Alexa Chung et l’actrice Lilly Allen.

Créée en 1969 par Tom Singh, New Look est aujourd’hui incontournable en Angleterre et dans d’autres pays. La marque propose des collections qui se renouvellent toutes les six semaines. L’enseigne de fast-fashion possède plus de 1000 magasins dans le monde dont 22 en France.

Photos : Facebook New Look

Saga estivale : Les marques où il fait bon travailler (III)

C’est sur les hauteurs du Var, entre Toulon et Marseille, qu’American Vintage a installé sa business factory. Rendez-vous au milieu des bois à Signes pour notre dernier rendez-vous au cœur des sociétés qui chouchoutent leurs employés.

C’est le grand gourou du « cool management ». Michael Azoulay, fondateur et PDG du label de casual wear American Vintage a lancé la marque en 2005 et depuis son succès ne se dément pas. Pour que les équipes soient au top, le chef d’entreprise a déménagé la société à Signes en 2012 en plein cœur des pins.

Saga estivale : Les marques où il fait bon travailler (III)

Un siège ultra design

Imaginé par l’architecte marseillais Yvann Pluskwa, le siège de la marque est l’une des fiertés de Michael Azoulay (il a d’ailleurs remporté le prix d’architecture AMO en 2013 pour ses qualités esthétiques et environnementales). Place à 1500 m2 de bureaux tout de bois, d’acier et de verre auxquels s’ajoutent 5000m2 d’entrepôt (un énorme cube en béton) d’où partent toutes les commandes et réassorts pour le monde entier. Ce lieu, le self-made-man de 38 ans l’a voulu exceptionnel « dans la transparence en privilégiant un maximum d’open space pour que l’on aime venir y travailler. » Sur les lieux oeuvrent 150 salariés. Ici se trouve une partie des équipes de création, de communication et de maintenance ; American Vintage ayant externalisé plusieurs services à Paris (bureau administratif, relations presse) et compte plusieurs agents commerciaux aux quatre coins de la France et de l’Europe.

Saga estivale : Les marques où il fait bon travailler (III)

Travailler plus cool

Loin de la Silicon Valley, le dirigeant applique ici la méthode du « cool management » où les relations professionnelles entre le dirigeant et les employés sont décontractées dans un cadre moins formel. La politique de la maison laisse une grande liberté aux équipes. « Je n’ai pas pris le modèle américain pour exemple ; j’ai tiré ces valeurs de mon éducation, confie Michael Azoulay. Je suis très loin de l’ultra-libéralisme, ça ne sert à rien de presser les salariés comme des citrons et de “faire un focus“ sur le rendement. »

Dans ce sens, les infrastructures ont été pensées pour le bien-être des équipes. Au sous-sol, place à une salle de sport dernier cri avec machines de cardio, haltères, punching-ball, et coach présent 3 fois par semaine, mais aussi sauna et hammam pour l’après effort. A l’extérieur, les employés peuvent frapper le ballon sur un terrain de foot quand bon leur semble et parfois même contre les entreprises voisines. Enfin, une cantine healthy permet de se restaurer comme à la maison sur des grandes tables ou en terrasse avec vue sur la garrigue. Le must, le toit du siège accueille un rooftop à la vue unique où sont organisés 2 à 3 barbecues par an. De quoi souder les équipes et assurer la croissance de la société. American Vintage ne s’est jamais aussi bien portée. En 2016, la marque a enregistré un chiffre d’affaires de 82 millions d’euros (dont 8 pour cent pour le e-commerce et 25 pour cent pour les collections homme). Elle compte aujourd’hui 80 boutiques en propre dans le monde et 40 corners et annonce de nouvelles ouvertures à l’international.

Saga estivale : Les marques où il fait bon travailler (III) Au mois d'août, FashionUnited se centrera sur "Travailler dans la Mode". Cliquez ici pour lire les sujets sur ce thème.

Photos : Siège American Vintage à Signes.

La branche italienne du groupe de presse Condé Nast International a annoncé l’arrêt de L’Uomo Vogue, la version masculine du célèbre magazine. Le numéro final du magazine paraîtra en décembre 2017.

L’Uomo Vogue paru à la fin des années 60, s’est imposé auprès de la gent masculine et dispose d’une audience de près de 300 000 lecteurs. En plus de ce magazine, d’autres titres du groupe ne seront plus publiés. C’est le cas du Vogue Sposa, le biannuel qui avait pourtant un public de 200 000 lecteurs/lectrices mais aussi du Vogue Bambini et du Vogue Gioiello. Le Vogue Italia, lui, restera opérationnel sous la direction de la nouvelle rédactrice en chef depuis janvier dernier, Emanuele Farneti.

Ces changements s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du groupe Condé Nast International de faire des économies et surtout d’investir davantage dans ses titres phares tels que Vanity Fair, Glamour ou encore GQ. L’objectif est de les rendre “plus exclusifs et de les distinguer davantage de la concurrence” a déclaré le pdg de Condé Nast Italia, Fedele Usai dans une interview accordée au magazine Business of Fashion.

Gucci dévoile une collection de montres pour femmes

La célèbre marque italienne vient de dévoiler sa collection été 2017 de montres pour femmes. Baptisée Constance, ces montres ont la particularité de se présenter sous forme de cadenas. Inspirée de Constance Chatterley, l'héroïne du roman “L’amant de Lady Chatterley”, la collection est composée de cinq modèles imaginés par le directeur artistique de Gucci, l’italien Alessandro Michele. Chaque modèle comprend un boîtier rotatif large de 32 millimètres. Ces montres seront vendus à 750 euros. Le styliste a également ajouté un nouveau modèle à la collection emblématique Le Marché des Merveilles.

Inspirée de Constance Chatterley, l'héroïne du roman “L’amant de Lady Chatterley”, la collection est composée de cinq modèles imaginés par le directeur artistique de Gucci, l’italien Alessandro Michele. Chaque modèle comprend un boîtier rotatif large de 32 millimètres. Le styliste a également ajouté un nouveau modèle à la collection emblématique Le Marché des Merveilles.

Gucci dévoile une collection de montres pour femmes

La marque Gucci appartenant au groupe Kering qui possède également également Saint Laurent, Bottega Veneta ou encore Puma, a enregistré d’excellent chiffre depuis le début de l’année. Les activités luxe du groupe affichent au premier trimestre 2017 un chiffre d’affaire de 2,4 milliards d'euros soit une augmentation de 34,0 pour cent. Ces résultats exceptionnels sont notamment dûs à la plateforme en ligne Gucci.com car les ventes en ligne de la marque ont connues une croissance de plus de 60 pour cent sur le premier semestre 2017.

Photo : Gucci
The Weekend présente sa collection Puma x XO

L’artiste canadien d’origine éthiopienne, The Weeknd est le collaborateur artistique et ambassadeur de la marque Puma depuis septembre 2016. Il vient de dévoiler sa première collection avec la marque baptisée Puma x XO. Celle-ci proposera des vêtements de styles streetwear avec des baskets, des bombers ou encore des boots.

The Weekend présente sa collection Puma x XO

« Nous travaillons sur la marque XO depuis longtemps maintenant. La collaboration Puma x XO est une extension de tout ce que nous avons fait jusqu’à présent. Pour nous, collaborer avec une institution comme Puma et avoir la possibilité de créer une nouvelle esthétique, c’est une opportunité exceptionnelle », a déclaré l’artiste dans un communiqué.

The Weekend présente sa collection Puma x XO

La collection sera lancée en trois fois. La première, intitulée Puma Parallel, est une paire de chaussures Puma x XO qui sera disponible à partir du 24 août sur puma.com, dans les boutiques Puma et dans une sélection de magasins de baskets et de mode dans le monde entier.

The Weekend présente sa collection Puma x XO

La marque allemande est habituée aux collaborations avec des artistes en vogue. Depuis 2014, la chanteuse Rihanna a développé sa collection Fenty, avec les Puma Creepers devenues incontournables et une autre collection qui a été présentée à la Fashion Week de Paris. D'autres rappeurs tels que Big Sean ou encore Jay-Z ont également travaillé avec la marque.

Photo : communiqué Puma
Canada Goose va explorer l’univers du tricot

Pour l’automne 2017, la marque de parka Canada Goose écrit un nouveau chapitre de son histoire et lance sa première collection de « Knitwear » pour femmes et hommes. La nouvelle gamme réutilise les codes historiques de la marque et s'inspire de ses parkas classiques avec des détails tels que des fermetures à glissière exagérées et des capuches performantes, issus directement de la Skreslet Parka.

Canada Goose va explorer l’univers du tricot

Pour ces tricots, Canada Goose s'est appuyé sur son expertise de « mappage thermique », une technique qui répartit le duvet en fonction des zones corporelles pour conserver le maximum de chaleur. Elle l’applique à sa collection « Knitwear » et propose trois catégories de produits - une maille légère, une maille épaisse et une maille HyBridge, qui combine duvet et laine mérinos - afin de réguler la température corporelle, d’augmenter le confort et la chaleur, tout pour rendre ses pulls plus respirant. La collection comprend des vestes à fermeture éclair, des chandails à capuchon, des pulls et des combinaisons de duvet et de laine, dont la plupart portent le nom d'endroits emblématiques en Colombie-Britannique, notamment Aleza Lake, Vancouver et Valmont.

Canada Goose va explorer l’univers du tricot

Trois ans pour trouver les meilleurs artisans et les matériaux nécessaires

« Passer au tricot est une étape naturelle pour nous et cette collection met en valeur tout ce que Canada Goose est reconnu pour mettre de l'avant – fonction, qualité, savoir-faire et une fabrication de produits de la plus grande qualité là où ils se doivent d'être conçus » affirme Dani Reiss, Président et DG, Canada Goose. Toute la laine mérinos utilisée pour la collection « Knitwear » de Canada Goose peut être tracée, tout au long de sa chaîne d'approvisionnement. Elle est également ‘mulesed-free’, ce qui signifie que la laine mérinos provient d’élevage où les moutons n’ont subi aucun mauvais traitement.

« On s’y connaît en vêtement chaud et lorsque nous avons décidé d’explorer l’univers du tricot, nous avons travaillé en inversant le processus, c’est à dire que nous avons commencé par notre objectif final : il nous a fallu trois ans pour trouver les meilleurs artisans et les matériaux nécessaires ; du Canada à l’Argentine en passant par la Roumanie et l’Italie, nous avons pris notre temps pour faire bien les choses. Du tout premier croquis à la couture finale, chaque morceau raconte une histoire. »

Crédit photo : Canada Goose, dr

Connu pour son univers pop coloré et déjanté, Jeremy Scott n’a pas dérogé à la règle avec sa nouvelle collaboration. Celui qui est à la direction artistique de Moschino depuis 2013, fait un clin d’oeil au début des années 2000 en revisitant l’un des produits phares de l’époque : la Classic Boot Ugg.

Le styliste qui a habillé des célébrités telles que Cara Delevingne, Katy Perry ou encore Rihanna, relooke les mythiques bottes de la marque Ugg pour la collection automne 2017. Dans une édition limitée, huit modèles de la chaussure phare du début des années 2000 seront proposés à partir du 13 septembre prochain.

A post shared by Jeremy Scott (@itsjeremyscott) on

Sur les premiers clichés diffusés dévoilé par le site spécialisé WWD, impossible de ne pas reconnaître cette touche excentrique, marque de fabrique du designer américain. Sur les deux modèles présentés, l’un est entièrement recouvert de flammes et le second orné de cristaux et de perles.

Cette collection capsule proposera des modèles pour femmes, hommes et enfants. Les huits modèles en édition limitée seront vendus entre 76 et 1000 euros.

LVMH ouvre un atelier en Toscane pour sa marque Céline

Le groupe LVMH, géant du luxe, a inauguré en Toscane, un nouvel atelier dédié à sa marque Céline. Grâce à un accord de partenariat signé avec les élus de Toscane, la marque Céline inaugure un atelier à Radda, dans la province de Sienne. Alors qu'elle avait déjà un atelier à Greve, près de Florence, ce second local sera spécialisé dans le travail du cuir et sera totalement opérationnel en 2019.

En plus de la production, l’atelier de 2000 mètres carrés proposera également une formation et une partie sera réservée à la recherche et au développement. Le groupe aurait investi 20 millions d’euros dans ce nouvel atelier qui devrait employer une centaine de personnes.

La marque Céline, qui emploie plus de 1000 personnes a connu une évolution de ses ventes en 2016 par rapport à 2015. Crée en 1945 par Céline Vipiana, la marque fait partie du groupe LVMH depuis 1996. Depuis 2008, l’anglaise Phoebe Philo en est la directrice artistique.

Photo : Facebook Céline
Tendances Clés des Accessoires Resort 2018

L'équipe des défilés de Trendstop vous rapporte les derniers thèmes d'accessoires émergeant des collections internationales dans les catégories sacs, ceintures et chapeaux. Ces tendances clés auront une incidence sur le marché des accessoires pour la prochaine saison Printemps/Eté et au-delà. Nos rapports saisonniers sont organisés par nos experts, évaluant la valeur commerciale et la longévité de chaque tendance, vous donnant un niveau d'analyse approfondie pour prendre vos décisions.

Cette semaine, les lecteurs de FashionUnited peuvent découvrir un aperçu exclusif de trois styles d'accessoires influents qui seront la clé de la saison SS18. Valise à la Mode met à jour les bagages traditionnels avec de la modernité sur des thèmes rétro. Un air vintage est également mis en évidence avec les imprimés des années 50 et les bandeaux du thème Turbans Noués. La tendance athlétique, D-Ring Athletics, ne montre aucun signe de ralentissement car les vêtements de sport reprennent les codes des bandes sportives et des tissus fonctionnels.

Valise à la Mode

Tendances Clés des Accessoires Resort 2018

La valise traditionnelle est actualisée pour le Printemps/Eté 2018 avec une approche rétro-moderne. Les tissus structurés en cuir ou en toile maintiennent le profil des silhouettes classiques tandis que les fleurs anciennes et les couleurs vives ajoutent une touche féminine. Les détails en cuir luxueux offrent un statut premium aux bagages.

D-Ring Athletics

Tendances Clés des Accessoires Resort 2018

La forte influence de la tendance athlétique sur l'habillement se traduit par des accessoires avec des ceintures utilitaires. Les cuirs et toiles en gros grain bénéficient d'un attrait actif avec des bandes audacieuses très sportives et des attaches fonctionnelles.

Turbans Noués

Tendances Clés des Accessoires Resort 2018

Les looks rétros font leur retour avec des bandeaux et des écharpes nouées par des turbans inspirés des années 1950. L’imprimé léopard en velour, les appliques florales et les finitions satinées utilisent l'ambiance vintage de la saison tout en apportant une touche de glamour aux cheveux.

Offre Exclusive

Les lecteurs de FashionUnited peuvent obtenir un accès gratuit au Rapport de Trendstop concernant les Tendances De Sacs et Ceintures Printemps/Eté 2017, avec les silhouettes essentielles issues des défilés. Pour obtenir votre rapport complémentaire, cliquez sur la bannière.

Tendances Clés des Accessoires Resort 2018

Trendstop.com est l'un des principaux bureaux de tendances du monde pour les professionnels de la mode et de la création, réputé pour son analyse et ses prévisions de tendances perspicaces. Parmi ses clients on retrouve H&M, Primark, Forever21, Zalando, Geox, Evisu, Hugo Boss, L'Oréal et MTV.

Photos: courtoisie de Trendstop: DSquared2, Orla Kiely, Tibi, Maggie Marilyn, Emilio Pucci, Red Valentino, Gucci, Emanuel Ungaro, Cynthia Rowley, Resort 2018.