Alexander Wang : 90 millions contre la contrefaçon

Alexander Wang a gagné une somme historique dans la lutte contre la contrefaçon. Le créateur va recevoir 90 millions de dollars de dommages et intérêts, après avoir poursuivi avec succès plus de 45 accusés d'exploitation de 459 sites qui vendent des produits contrefaits portant son nom.

Il est peu probable que Alexander Wang récupère le montant réel des pertes, il est en effet difficile de retracer tous les propriétaires des domaines qui vendent les marchandises illégales. C’est la première fois que le créateur poursuit pour contrefaçon.

« La société prend très au sérieux les droits de propriété intellectuelle. Protéger notre marque nécessite de maintenir une vigilance constante à l'échelle mondiale ainsi que de prendre des mesures proactives tel que demander de cesser de copier, directement aux contrefacteurs nationaux et étrangers, ainsi que contacter les serveurs qui hébergent des sites web contrefaits. La créativité et l'originalité de nos créations sont le fondement de notre société », a déclaré Dennis Wang, directeur principal de Alexander Wang Inc., dans un communiqué.

Dur à faire respecter

« Le système judiciaire attribue régulièrement de très grands dommages pour la portée symbolique, comme un moyen de dissuader d'autres individus et parties. En d'autres termes, Alexander Wang ne touchera probablement pas les 90 millions de dollars, » a déclaré un porte-parole de la société à WWD.

Les créateurs peuvent lutter contre les contrefacteurs en enregistrant leurs marques. Aux Etats-Unis, l'enregistrement fédéral permet aux entreprises de faire respecter leur marque partout dans le pays et avertit le public de la revendication de propriété.

Les sites vendent une multitude de produits de luxe contrefaits, et Alexander Wang n’est pas étranger à ces pratiques frauduleuses. Les sacs et les accessoires sont les catégories les plus refaites. Deux sites en particulier, alexanderwangshoessale.com, cheapalexanderwangbags.com, vendus illégalement des articles faux.

« Depuis le lancement de la marque en 2005, nous avons collectivement consacré une quantité incalculable de ressources - temps, d'argent et le travail acharné - pour la création d'une marque qui est distinctive et unique. Je suis très heureux que le tribunal ait reconnu le cas et ait pris une décision en notre faveur », a ajouté Dennis Wang.

Photo : Alexander Wang facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS