Après la polémique, les magasins Nike rouvrent leurs portes en Afrique du Sud

Après la vive polémique provoquée par la publication en ligne d’une vidéo où l’on voit un homme tenir des propos racistes envers les noirs, certains magasins Nike de Johannesburg avaient préféré fermer leurs portes afin d’éviter tous dérapages. L’homme en question, un chef d’entreprise d’origine grec, est marié à une cadre de l’entreprise Nike en Afrique du Sud.

Après quelques jours de fermeture, les boutiques rouvrent leurs portes. Sur les réseaux sociaux, la tension est toujours aussi vive mais l’équipementier n’est pas cité dans les plaintes et les déclarations des internautes et n’a pas été impliqué ou attaqué dans cette polémique.

Lors de la sortie de la polémique, Nike avait précisé que l’homme en question n’appartenait pas à son entreprise et avait réitéré son engagement pour “la diversité, l’inclusion et le respect.”

Photo : Facebook Nike
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS