L’action du spécialiste du luxe s’est envolée à la Bourse de Paris de plus de 20 %. Contrairement aux autres valeurs européennes du luxe, la maison française et la seule société cotée en Bourse à Paris à avoir progressé malgré le climat économique difficile. Hermès International vaut actuellement 12,4 millions d’euros en Bourse (soit plus de 40 fois ses bénéfices).

Le titre doit sa flambée spectaculaire du 12 novembre aux facteurs techniques. En effet, la société fait partie des candidats à l’entrée dans l’indice CAC 40, ce qui ne manquerait pas d’améliorer sa visibilité auprès des gestionnaires de fonds, et d’augmenter la demande pour le titre. Le flottant limité a joué un rôle de catalyseur, empêchant les vendeurs à découvert de sortir de leurs positions. Ce phénomène connu sous le nom de short squeeze, a permis au titre d’établir de nouveaux plus hauts annuels, à 131.89 EUR. La valorisation actuelle est complètement déconnectée des fondamentaux de l’entreprise.


 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS