• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Bulgari fait un don de gel hydro alcoolique aux autorités britanniques

Bulgari fait un don de gel hydro alcoolique aux autorités britanniques

By Sharon Camara

24 avr. 2020

Mode

Après l’Italie et la Suisse, Bulgari poursuit son engagement dans la lutte contre le Covid-19. La marque italienne annonce un don de flacons de gel hydro alcoolique à destination des autorités britanniques.

Plus de 160 000 flacons de gel hydro alcoolique, conditionnés dans des bouteilles de 75 millilitres recyclables, seront donnés au National Health Service (NHS - système de santé publique anglais) qui se chargera de la redistribution à travers le territoire britannique.

« Bvlgari, avec sa maîtrise des bases alcoolisées à travers ses activités de parfums haut de gamme fabriqués à Lodi près de Milan, a immédiatement décidé de recentrer son infrastructure industrielle sur les gels hydro alcooliques pour protéger le personnel médical héroïque, de l'infection du Covid-19. Nous avons commencé avec notre pays racine, l'Italie, car il était alors le pays le plus touché. Nous avons ensuite décidé d'étendre notre don à la Suisse, l'un des pays européens ayant le plus grand nombre de personnes infectées par million d'habitants. Nous augmentons maintenant notre don pour soutenir le système de santé publique britannique, car le pays souffre désormais du nombre de morts quotidien le plus élevé d'Europe... », confie dans un communiqué, Jean-Christophe Babin, CEO de Bulgari.

Bulgari fait partie du groupe de luxe LVMH. Le groupe français a démontré son soutien au personnel médical local, en produisant environ 50 tonnes hebdomadaires de gel hydro alcoolique dans ses manufactures de parfums et cosmétiques (Dior, Guerlain, Givenchy). Le groupe a également commandé un nombre important de masques à un fournisseur chinois.

Pour en savoir plus sur les impacts du Covid-19 liés au secteur de la mode, rendez-vous sur notre page dédiée.
Pour ne louper aucune actualité internationale liée au Covid-19, rendez-vous sur notre page en anglais
.

Crédit : Bulgari