Faute d’avoir pu maintenir l’accord annoncé il y a quelques mois avec Who’s Next de se déplacer en juillet, Prêt-à-Porter Paris a décidé de faire cavalier seul. C’est lors de la version septembre du PAPP que les organisateurs du salon ont annoncé, la mise en place dès l’année prochaine d’une session test “ de transition ” avant la rentrée qui servira de vitrine d’entrée de saison des marques.

Selon Jean-Pierre Mocho, président de la fédération du prêt-à-porter féminin et de Prêt-à-Porter Paris, les marques de taille "industrielle" qui ont déjà entamé leurs périodes de vente, le Fast Fashion avec le concept d’origine italienne LINK.FR et le marché de la grande taille répondront présent. L’événement s’intitule "Prêt Paris Brands in July", et il se tiendra du 5 au 7 juillet prochain.

Les organisateurs du PAPP précisent ont toutefois voulu rassurer les visiteurs que le « grand salon » reste en septembre avec ses confrères de la porte de Versailles.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS