COP24 : Esprit et d’autres marques s’engagent en faveur du climat

À l’occasion de la COP24 qui a lieu à Katowice, en Pologne, du 3 décembre au 14 décembre, la marque Esprit s’est engagée pour lutter contre le changement climatique en lançant, avec d’autres groupes, la Charte de l'industrie de la mode pour l'action climatique.

Ce sont des marques de mode renommées, des organisations de fournisseurs et des ONG qui ont convenu de s'attaquer collectivement à l'impact du secteur de la mode sur le climat. La Charte reconnaît le rôle crucial que joue la mode des deux côtés de l’équation climatique : en contribuant aux émissions de gaz à effet de serre et en ayant de nombreuses possibilités de réduire les émissions tout en contribuant au développement durable.

“Esprit a déjà franchi une étape importante avec une stratégie de développement durable ambitieuse assortie d'objectifs clairs. Aujourd'hui, nous sommes très fiers d'être l'un des signataires fondateurs de cette importante initiative. En tant qu'industrie, nous pouvons désormais adopter une approche plus globale des défis urgents auxquels nous sommes confrontés", confie dans un communiqué Anders Kristiansen, le PDG du groupe Esprit.

Parmi les questions abordées par les signataires, il y a la décarbonisation de la phase de production, la sélection de matériaux durables et respectueux du climat, le transport à faible émission de carbone, un meilleur dialogue avec les consommateurs et la sensibilisation. La collaboration avec les décideurs politiques pour trouver des solutions évolutives, et explorer des modèles économiques circulaires a également été abordée. Pour faire avancer concrètement ces engagements, six groupes de travail ont été créés au sein desquels les signataires travailleront à la définition des étapes de la mise en œuvre. L’objectif fixé est de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 30 pour cent d’ici 2030.

Photo : Facebook Esprit
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS