La grande exposition publique de Yves Saint Laurent et Pierre Bergé ouverte depuis le 21 février au Grand Palais à Paris a déjà reçu 30000 visiteurs. Près de 733 œuvres d'art déco, art ancien et contemporain, meubles, art asiatique, de la Renaissance européenne, orfèvrerie ainsi que des sculptures romaines et égyptiennes ayant appartenu à Yves Saint Laurent et Pierre Bergé seront mis en vente jusqu'à mercredi. La maison d'enchères Christie's estime que cette collection unique pourrait se vendre « raisonnablement » entre 200 et 300 millions d'euros et certains experts estiment que la « vente du siècle » pourrait atteindre les 500 millions d'euros.

Pablo Picasso, Henri Matisse, Fernand Léger, Piet Mondrian, James Ensor et Constantin Brancusi figurent dans le catalogue de la vente du premier jour avec la meilleure offre pour « instruments de musique sur un guéridon » peint par l'artiste espagnol Picasso en 1914.

Cette vente aux enchères d'oeuvres d'art issues de l'appartement de l'artiste sera suivie jeudi 26 et vendredi 27 février par la vente d'environ 800 vêtements et accessoires (prêt-à-porter, fourrures, bijoux et autres objets) signés Yves Saint Laurent à l'Hôtel Drouot-Richelieu. Une vente que les experts considèrent comme « plus accessible » avec des estimations de pièces créées entre 1962 et 2002 dont le prix pourrait varier de 50 à 5000 euros.

Il s'agit donc d'une collection « vintage » a déclaré l'experte Dominique Chombert à l'AFP, classé en différents thèmes tels que « gypsies », « bédouins » et « smoking » le vêtement phare du couturier.

La pièce la plus chère est une robe inspirée de l'art picassien estimée entre 4000 et 6000 euros.

La vente de mode sera présentée mardi et mercredi de 11h à 18h et jeudi et vendredi de 11h à 12h


 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS