La société allemande de prêt-à-porter Escada, en dépôt de bilan, va être vendue à Megha Mittal, la belle-fille du propiétaire indien d’Arcelor Mittal, la plus grosse entreprise d’acier au monde. La semaine passée, on apprenait que Megha Mittal, la belle-fille du magnat indien de l'acier Lakshmi Mittal, avait déposé une offre de reprise du groupe allemand de prêt-à-porter Escada. Le groupe a annoncé le jeudi 5 novembre par voie de communiqué, que la marque sera bien vendue à Megha Mittal. L'administrateur judiciaire du groupe a signé jeudi un contrat de vente avec la société Mittal Family Trusts, qui représente les intérêts de Megha Mittal, a précisé Escada.

La transaction porte sur les activités opérationnelles du groupe, y compris ses salariés, les droits sur la marque au niveau mondial, les unités de production et le réseau de vente, a-t-il ajouté. Aucun détail financier n'a été dévoilé.

Le repreneur s'est engagé à maintenir à son poste le patron d'Escada, Bruno Saelzer, qui a mis en place depuis la mi-2008 un nouveau plan stratégique basé sur le développement des tenues de villes plutôt que des tenues de soirée qui avaient rendu le groupe célèbre par le passé.

Escada avait été fondée à Munich en 1978 par Margaretha and Wolfgang Ley. La firme qui emploie aujourd’hui 2.300 personnes dans le monde, avait été contrainte de déposer le bilan le 11 Août dernier, après l'échec d'un report d'échéance de ses dettes élevées à 200 millions d’euros.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS