Gilets Jaunes : les chiffres du commerce en baisse

L’acte IV des manifestations des gilets jaunes à travers la France a conduit beaucoup de commerçants et de grands magasins à fermer leurs portes ce samedi 8 décembre. Des fermetures qui n’ont pas pu empêcher les pillages et les dégâts collatéraux. Au-delà des frais liés à la casse, les commerçants souffrent surtout de la baisse de la fréquentation. Selon la Fédération du commerce et de la distribution, le manque à gagner est évalué à un milliard d’euros pour le commerce depuis le début des manifestations des gilets jaunes. La moitié de ces pertes concerne les hypermarchés et les supermarchés.

Pour les centres commerciaux, la baisse de la fréquentation a atteint 17 pour cent ce samedi 8 décembre et même 20 pour cent pour ceux situés en centres-villes, selon le Conseil National des Centres Commerciaux. Les magasins Printemps situent les pertes entre 25 et 30 du chiffres d’affaires, depuis le début des manifestations. À la boutique du boulevard Haussmann, la baisse a atteint 30 pour cent. Noël représente pourtant 20 pour cent de l’activité globale de l’enseigne.

Pour faire face à ces baisses, certains commerces ont recours au chômage partiel. Le gouvernement français s’est engagé à instaurer des mesures d'urgence pour aider les détaillants à compenser le manque à gagner dû aux manifestations.

Photo : Pixabay
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS