L'inspection du travail a ouvert une enquête après la tentative de suicide d'un salarié de H&M travaillant sur le site logistique du Bourget (Seine-Saint-Senis), le 27 octobre.

Elle a aussi demandé une expertise avant la filialisation du site du Bourget "afin de déterminer les causes" de l'incident, ont indiqué le 1er novembre les syndicats, confirmant une information du journal Le Parisien.

L'inspection du travail a transmis au CHSCT un courrier faisant état d'une lettre envoyée, "au représentant légal de la société H&M". La direction y est priée de procéder "à cette consultation et à cette expertise avant la mise en oeuvre du projet et donc avant tout transfert des contrats de travail".

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS