Le groupe de luxe a annoncé jeudi 19 mars une très légère hausse de son bénéfice net l'an dernier, conforme aux attentes des analystes, et a confirmé son objectif d'une stabilité de son chiffre d'affaires en 2009. Hermès a toutefois souligné que son chiffre d'affaires à taux de change  constant baissait "légèrement" depuis le début de l'année "en raison du recul des ventes" aux chaînes de distribution spécialisées.

Le chiffre d'affaires de 2008, déjà publié, a augmenté de 8,6% à 1,765 milliard d'euros (+10,2% à taux de change constant et +8,6% à périmètre et change constant), mais a été freiné par un brusque ralentissement au troisième trimestre, amplifié au quatrième trimestre. Le succès rencontré par les nouvelles collections de soie féminine, grâce à une création renouvelée et innovante, a permis aux ventes du métier Soie & Textiles de croître de 11 %. Sous l’impulsion des sacs en cuir, l’activité Maroquinerie et Sellerie est en hausse de 14 % en 2008. La division Vêtements & Accessoires affiche une croissance de 10 %, grâce aux nouvelles collections de prêt-à-porter et au développement des accessoires de mode. Les Parfums, qui progressent de 6 %, bénéficient du succès de Terre d’Hermès et de l’enrichissement des lignes existantes. Les Arts de la Table (-4 %) et les « Autres Métiers Hermès », Bijouterie et Art de vivre (-5 %), après une très belle année 2007, ont été affectés par l’environnement économique au quatrième trimestre. L’Horlogerie est en recul de 9 %, principalement en raison du marché japonais.

Dans les magasins détenus en propre par le groupe, le chiffre d'affaires "progresse". En 2008, son bénéfice net a augmenté de 0,8%, à 290,2 millions d'euros, par rapport à 2007.

Photo: Hermès

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS