La marque de luxe Hermès signe un chiffre d'affaires du premier trimestre 2009 en hausse de 3,2% à 428,4 millions d'euros, dont 33 millions d'effets de change favorable. A taux de changes constant, il se replie de 4,7%.

Trimestre en demi-teinte pour les ventes d'Hermès. Au terme des trois premiers mois de l'année le groupe présente un chiffre d'affaires en hausse de 3,2% à taux de change courant, soit 428,4 millions d'euros. Cependant, comme il le précise dans un communiqué, « le renforcement du yen, du dollar et des monnaies liées, représente un impact positif de 33 millions d'euros sur le chiffre d'affaires », d'où un chiffre d'affaires en replie de 4,7% à taux de changes constants. Par ailleurs, si les ventes au détail de la marque signent une hausse solide de 16%, les ventes en gros en revanche se replient de 27%, pénalisé par le déstockage pratiqué par les grandes enseignes. L'activité du groupe est tirée vers le haut par la branche maroquinerie et sellerie dont les ventes ont augmenté de 21,7% pour le premier trimestre.

Au vu de ses chiffres du premier trimestre, le groupe confirme l'objectif de stabilité de son chiffre d'affaires pour 2000 et ajoute que « le programme d'investissement restera soutenu avec l'ouverture ou la rénovation de plus d'une vingtaine de magasins » dans le monde.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS