La marque grande taille Paprika poursuit son expansion

Rares sont les marques de fast fashion à s'adresser aux grandes tailles. Le label belge Paprika, qui s’est spécialisé dans ce domaine, s'attaque au marché international en visant désormais la France et l’Allemagne après s’être imposé aux Pays-Bas et au Luxembourg. Dans les années à venir, Paprika envisage d’ouvrir 20 magasins en Allemagne et pourrait doubler ses boutiques dans l’Hexagone.

“Depuis mai 2017, l'entreprise réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires en dehors de la Belgique, où elle s'est imposée comme une marque de référence pour les grandes tailles depuis sa création”, précise Vincent Rousseau, le président-directeur général de Paprika. “Le chiffre d'affaires a augmenté de 20 pour cent l'année dernière et les magasins continuent d’évoluer dans ce sens.

"J'espère que l'Allemagne deviendra le principal marché pour la marque en Europe dans les deux ou trois prochaines années", a déclaré le PDG dans un entretien accordé à FashionUnited.

Ouverture du 20ème magasin en France

En mai, Paprika a ouvert son 20ème magasin en France et ce nombre pourrait doubler, selon les prévisions du PDG de l’enseigne. Pour ce faire, le label a signé un partenariat avec La Redoute. En juin, un nouveau magasin ouvrira ses portes dans le centre commercial L'Atoll à Angers. Par ailleurs, Paprika a déjà signé des contrats de location pour trois autres boutiques en France qui ouvriront au troisième trimestre, notamment à Amiens.

"Il y a un fort potentiel pour le secteur des grandes tailles dans le nord, l’est et l’ouest de la France tandis que le sud du pays est moins concerné. Nous avons vraiment la possibilité de doubler notre marché en France dans les années à venir", confie Vincent Rousseau.

La marque grande taille Paprika poursuit son expansion

Une mode qui reflète la réalité

Au cours des dernières années, les entreprises de mode ont essayé de s’adresser de plus en plus à la clientèle grande taille, c’est le cas de l’enseigne Mango avec sa ligne Violeta, qui est disponible jusqu'à la taille 54. Au mois de mars dernier, le géant américain Walmart a sorti deux marques plus size pour femme. Malgré ces avancées considérables, un rapport d'analyse du cabinet d'études de marché Euromonitor International Ltd dévoile que les rues commerçantes en Europe de l'Ouest ne reflètent pas toujours la réalité quand il s’agit de représentation des différentes morphologies de la population .

"Notre idée est d’offrir les dernières tendances de la mode à nos clientes qui portent des grandes tailles. Elles ne doivent pas être discriminées en raison de leurs formes", a déclaré Vincent Rousseau. "Tout le secteur de la mode travaille avec le concept de ce que la beauté parfaite devrait être, mais l'idéal de beauté qui hante l'industrie de la mode n'est pas ce que vous voyez dans la rue."

Fabienne Bulteel, la co-fondatrice de la marque, en a fait l'expérience lorsqu’elle a pris environ 20 kilos durant sa grossesse. Aujourd’hui, elle est en charge du stylisme et des collections de la marque. Elle traduit les dernières tendances de mode pour les femmes plus size.

Utilisez les flèches pour naviguer parmi les événements classés par date ou cliquez sur un intervalle de temps (dans la barre grise) pour en savoir plus.

Tendances et couleurs vives pour les femmes aux formes généreuses.

Les marques plus size ont tendance à proposer des collections plus classique, Paprika travaille différemment. “L'idée de base de Paprika est de comprendre les tendances les plus importantes de la mode pour nos clients et par dessus tout les adapter pour une clientèle Plus Size", a constaté Vincent Rousseau.

Au lieu de sortir deux collections par an, les nouveautés sont livrées aux magasins trois fois par semaine. Les vêtements les plus féminins et décontractés suivent les dernières tendances de la mode. Environ 1000 produits différents sortent chaque année. Depuis deux ans, il y a des maillots de bain et des vêtements pour la maison depuis 2017.

Objectif de la vente en ligne : une hausse de 30 pour cent

Paprika reste très vigilant sur l’évolution de ses ventes en magasin. Si un article n’est pas disponible dans une boutique, il est toujours possible de le commander et d’être livré gratuitement le jour d’après. Cela est possible grâce au système des tablettes qui permettent de vérifier les stocks dans les autres boutiques. Un nouvel outil qui a été instauré depuis octobre dernier.

"Même dans nos magasins physiques, nous fonctionnons comme sur une boutique en ligne : en faisant appel à tous nos canaux de vente. Chaque canal génère de l'activité pour les autres. Certains magasins ont déjà réalisé 10 pour cent de leur chiffre d'affaires avec ce système. Pour chaque vêtement, le studio photo et vidéo interne produit des vidéos de défilés, qui sont également affichées sur les écrans des magasins. P>

“Les ventes en ligne de Paprika sont passées d’un pour cent en 2014 à 17 pour cent l'année dernière. L'objectif est d'atteindre 30 pour cent le plus rapidement possible”, a déclaré M. Rousseau au téléphone. P>

Paprika en un coup d'œil:

  • Année de création: 2003
  • Siège social: Braine-le-Château, Belgique
  • Magasins: 160 points de vente au total, dont 68 boutiques en Belgique, 20 en France, 5 au Luxembourg, 24 aux Pays-Bas, 1 magasin en Allemagne.
  • Employés: plus de 380, 70 travaillant au siège social
  • Fondateur: J. Hayez qui a passé plus de dix ans en tant que revendeur de mode, d'abord chez Pimkie puis chez Etam. Il a fondé la marque Cassis en 1992. Aujourd'hui il est membre du Conseil de surveillance et actionnaire de Paprika.
  • Fondatrice: Fabienne Bulteel a rejoint l'équipe d'approvisionnement de Cassis en 1998, après 8 ans dans un poste similaire chez Etam. Aujourd'hui, elle dirige le stylisme et la collection de Paprika.
  • Cible: les femmes de plus de 30 an
  • Tailles disponibles: 42-54

Cet article a été écrit pour FashionUnited.de. Traduit et édité par Sharon Camara.

Photo: Boutique Paprika à Cologne, collections