La mode dans les médias cette semaine : Ouverture de la Fashion Week à Paris

Cette semaine, la fashion sphère a les yeux rivés sur Paris. Une fois de plus, la capitale française confirme son statut de capitale de la mode. Pour la saison printemps-été 2019, les plus grandes marques ont dévoilées leurs exclusivités, les plus grands mannequins ont défilés et les personnalités incontournables de l’industrie ont assisté aux shows.

Pour la seconde journée, Saint Laurent a “assuré le spectacle au pied du Trocadéro. Ici, les mannequins marchent littéralement sur l’eau grâce à une fine pellicule aqueuse qui recouvre la scène, l’effet spécial le plus simple et efficace du monde”, décrit Le Monde.

Aux côtés des géants de l’industrie comme Saint Laurent, Dior et Gucci, les jeunes marques indépendantes ont réussi à s’imposer. “Jacquemus a, dès lundi 24 septembre, convié ses influenceuses préférées, Jeanne Damas et Chiara Ferragni, toutes deux revêtues de la même robe fendue très haut sur la cuisse tirée de la collection de l’été 2018 (« La Bomba ») au milieu des 600 journalistes, acheteurs, amis et famille du créateur”, peut-on lire sur Le Monde.

Pour son second défilé, Marine Serre a misé sur une mode dynamique comme le décrit Grazia : “Pensée pour la vie active, la collection dévoile des poches pratiques et multiples, du lycra haut en couleurs (paré cette fois de dragons), et toujours le croissant de lune, devenu emblématique. Cette collection condense ce qui fait l'éclat de Marine Serre : une technique servant une créativité sans bride, et le bon goût de penser l'hybridation en termes d'upcycling, comme sur ces fourreaux réimprimés de logos ou ces robes sirène créées à partir de combinaisons de plongée en néoprène recyclées. La mixité pour fil conducteur, son futurewear est incarné par une cabine parfaitement hétérogène.”

Dernier souvenir d’été

Jour/Né, la jeune marque qui multiplie les collaborations a fait voyager ses invités. Sous la verrière du Pavillon Ledoyen dans le 8ème arrondissement de Paris, le label a présenté sa collection printemps-été 2019 qui rendait hommage au Mar Y Sol Café basé à Ibiza. “Sur le podium, les mannequins arboraient donc des maillots de bain aux couleurs psychédéliques et survitaminées, des tongs à talons surcompensés, des cropped-tops (t-shirts au-dessus du nombril) frangés et assortis de perles, sans oublier des robes longues baba cool, très prisées des fêtards de l'île espagnole”, détaille le Parisien.

Soleil, couleurs et fun étaient aussi au rendez-vous chez Manish Arora. À travers un défilé haut en couleur, le créateur a rendu hommage au PSG. “Osant comme à son habitude les couleurs vives, Manish Arora a proposé des tenues résolument modernes et très originales. Logo du PSG sur des vestes multicolores, tee-shirt fluo à l’effigie de Kylian Mbappé”, précise Le Parisien. La Paris Fashion qui s’est ouverte ce se poursuit jusqu’au mardi 4 octobre 2018.

Vous voulez en savoir plus sur les dernières actualités de l'industrie de la mode? N’attendez plus et inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited Faites comme un réseau important d'entrepreneurs, de chefs d'entreprise, de créateurs, d’acheteurs et autres professionnels de la mode qui reçoivent déjà leur newsletter FashionUnited et inscrivez-vous.

Photo : courtoisie Jour/Né
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS