Le projet d'aménagement du site du grand magasin parisien a été amendé, avec des surfaces de logements sociaux doublées et une surface pour des équipements collectifs. Le projet de LVMH prévoit l'ouverture sur le site fin 2013 d'un "centre d'affaires et de commerces". Selon des sources syndicales, il comprendrait 26.000 m2 de commerces à vocation grand public, 26.000 m2 de bureaux haut de gamme, un hôtel de prestige en front de Seine (14.000 m2) et des logements sociaux (2.400 m2 initialement). Plus de 2.000 emplois pourraient y être associés au total.

Selon la CGT, qui a été informée de ces modifications mercredi 25 mars en comité d'entreprise, le nouveau projet sera présenté à la mairie de Paris lors d'un comité de site le 9 avril.

Dans un communiqué, la CGT "rappelle que pour obtenir l'autorisation de transformer le site Samaritaine de grands magasins, la direction devait justifier l'utilité publique de son projet". "Quand aux conséquences sociales et économiques qui en découleront, rien n'a été dévoilé aux élus", déplore le syndicat, regrettant aussi l'absence d'explication "sur la répartition des surfaces consacrées à la vente, aux bureaux, au palace, etc."

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS