Le Prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode crée le prix Karl Lagerfeld

Le 4 septembre prochain, dans l’auditorium de la Fondation Louis Vuitton qui dresse depuis 2014 ses spectaculaires voiles de verre dans le ciel parisien au centre du bois de Boulogne, se déroulera la sixième édition du Prix LVMH. Cette édition sera remarquable à plus d’un titre. Son succès tout d’abord: 1700 candidatures provenant de plus de 100 pays ont été reçues. Un record depuis le lancement de ce prix pensé depuis l’origine par le célèbre groupe de luxe comme un pur mécénat en faveur des jeunes créateurs de mode du monde entier.

Cette édition sera ensuite pour LVMH l’occasion de s’inscrire dans le temps long. En effet, le groupe de Bernard Arnault a annoncé aujourd’hui la création, dans le cadre de cet événement, du prix Karl Lagerfeld qui remplacera le Prix Spécial du Jury. Cette décision est judicieuse à deux titres. Elle salue premièrement l’éclatante contribution, dans l’industrie du luxe et de la mode, du couturier disparu cette année. Elle rappelle également, avec pertinence, que l’illustre créateur allemand faisait partie intégrante de la légende du groupe LVMH.

LVHM et Karl Lagerfeld : une relation d’une longévité hors norme dans l’histoire de la mode

Une relation de très longue date. Il y a fort à parier que la postérité, lorsqu’elle fera le tri, retiendra avant tout la longévité de cette relation, sans équivalent dans l’histoire de la mode puisque Fendi appartient à LVMH et que Karl Lagerfeld fut le directeur artistique de la maison italienne durant plus d’un demi siècle. Ce que ne manque par de préciser Delphine Arnault dans le communiqué: « Karl Lagerfeld, directeur artistique de la Maison Fendi depuis 1965, nous a accompagnés depuis la création de ce Prix. Il s’y est investi totalement dès les premiers jours, nous transmettant son enthousiasme et son énergie. Le Prix Karl Lagerfeld est un prolongement évident de ces années de complicité et d’échanges, et un hommage à son génie créatif unique. »

Attribué en même temps que le Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode, le Prix Karl Lagerfeld récompense l’un des finalistes dont le talent créatif a particulièrement retenu l’attention du Jury. Il bénéficie d’une dotation de 150 000 euros et d’une année de mentorat par une équipe du groupe LVMH spécialement dédiée dans de nombreux domaines d’expertise (propriété intellectuelle, sourcing, production et distribution, image et communication, marketing…). Cette année, le Jury est composé de Jonathan Anderson, Kris Van Assche, Maria Grazia Chiuri, Nicolas Ghesquière, Marc Jacobs, Clare Waight Keller, Humberto Leon, Carol Lim ainsi que de Delphine Arnault, Jean-Paul Claverie et Sidney Toledano. Les huit finalistes sont : Anrealage par Kunihiko Morinaga, Bethany Williams, Emily Adams Bode, Hed Mayner, Kenneth Ize, Spencer Phipps, le duo Stefan Cooke et Jake Burt, et enfin Thebe Magugu. Rappelons enfin que le groupe LVMH soutient, à travers des actions de mécénat, plusieurs initiatives dans la mode : le groupe LVMH soutient plus spécifiquement des initiatives dans la mode à travers différentes actions de mécénat : le Prix de l’Association Nationale de Développement des Arts de la Mode (Andam), le Festival International de Mode et de Photographie d’Hyères, la Central Saint Martins College of Art and Design de Londres, et enfin, le Fonds d’Avance aux Jeunes Créateurs de Mode du ministère de la Culture et de la Communication.

Credit photo : Prix LVMH, dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS