Les habitudes d'achat des consommateurs après le déconfinement

Alors que nous sommes de plus en plus nombreux à sortir après des mois de confinement, certains professionnels du commerce de détail annoncent un retour rapide à la normale. En dehors des inconvénients liés aux mesures de sécurité (la distanciation sociale imposée, le désinfectant pour les mains et les affreuses flèches qui nous guident comme du bétail dans les allées de magasins), ils encouragent vivement le commerce de détail à faire un peu de thérapie.

Cependant, beaucoup seront déçus car le consommateur post-covid 19 reprend timidement ses dépenses, avec un sentiment de prudence accru.

Alors que les médias montraient des files d'attente interminables devant les magasins Zara, Primark et JD Sports, la semaine dernière, à l'occasion de la réouverture de certains espaces publics, même en tenant compte du caractère inédit de ces réouvertures, les chiffres de fréquentation étaient encore en baisse d'un tiers depuis le début de l'année.

Une approche locale

Les restrictions de voyage étant devenues la norme, les consommateurs ont été contraints de faire leurs achats localement. On aurait pu penser que les consommateurs seraient tentés de voyager plus loin une fois que les voyages seraient jugés sûrs et que les trains et les bus fonctionneraient à pleine capacité, mais c'est le contraire qui s'est produit.

Les habitudes d'achat des consommateurs après le déconfinement

Le greenwashing démasqué

Les marques et les détaillants ont fait l'objet d'un examen minutieux pendant la pandémie, et les résultats sont là. 28 pour cent des consommateurs de la Génération Z - la génération la plus engagée socialement - déclarent avoir cessé d'acheter auprès des marques en raison de leur réaction à l'épidémie de coronavirus. Les marques qui privilégient le profit au détriment des personnes et qui ont fait preuve de mépris pour la santé de leurs employés vont souffrir de leur négligence.

Les marques qui ont réagi positivement, qui ont aidé leur personnel et leurs communautés et qui ont fait preuve d'une action efficace s'en sortiront mieux. 62 pour cent des consommateurs interrogés disent qu'ils sont plus susceptibles de dépenser leur argent avec des marques qu'ils perçoivent comme ayant agi de manière responsable.

Une sensibilité aiguë aux valeurs de la marque caractérisera les futurs consommateurs, et les marques dont le message est vague, ambigu ou excluant ne seront pas à la hauteur.

Le digital avant tout

En mai, les ventes en ligne représentaient 33,4 pour cent de l'ensemble des ventes au détail en Grande-Bretagne, soit une croissance de 19,7 pour cent en un mois. Et, comme de nombreuses marques ont gagné une nouvelle audience exclusivement numérique pendant la période de confinement, une approche numérique efficace est envisagée comme un système de pérennisation.

De nombreux PDG ont déclaré publiquement que le Direct-to-Consumer a été soit leur planche de salut, soit leur plus grand regret dans les cas où il y a eu un manque d'investissement.

Dans le secteur de la mode, les dirigeants progressistes envisagent des moyens plus efficaces de se connecter plus directement avec les digital natives. Le fondateur d'Inditex, Amancio Ortega, a annoncé un plan visant à dépenser 1 milliard d'euros pour son offre en ligne d'ici à 2022, ce qui permettrait de fermer 1 200 magasins dans le monde en même temps.

Les chefs d'entreprise qui disent que rien ne vaut l'expérience physique de la vente au détail seront supplantés par ceux qui innovent avec succès pour transposer l'expérience en magasin dans le monde numérique.

Les habitudes d'achat des consommateurs après le déconfinement

Offre Exclusive :

Les lecteurs de FashionUnited peuvent obtenir un accès gratuit au Trendstop's SS20 Capsule Theme, Eco Industrial, pour avoir un aperçu de la tendance saisonnière. Il suffit de cliquer sur la bannière pour recevoir votre rapport gratuit.

Les habitudes d'achat des consommateurs après le déconfinement

Trendstop.com est l'une des principales agences mondiales de prévisions de tendances pour les professionnels de la mode et de la création, réputée pour ses analyses et prévisions de tendances perspicaces. Parmi ses clients figurent H&M, Primark, Forever 21, Zalando, Geox, Evisu, Hugo Boss, L'Oréal et MTV.

Crédit : Trendstop

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS