Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20

La saison des défilés parisiens printemps-été-2020 vient de s’achever. Neuf jours marqués par la thématique du climat et une prise de conscience environnementale quasi générale qui emmène dans son sillage de nombreux engagements de la part des marques.

Chez Dior, le décor reprenait celui d’un jardin durable retranscrit en une forêt magique : le résultat d'une collaboration entre le collectif Coloco et la directrice artistique de la maison, Maria Grazia Chiuri. Une fois le show terminé, l'objectif était de replanter les arbres à travers Paris, dans le cadre du projet de régénération de la ville. On remarque que lorsque Raf Simons avait lancé sa première collection dans la même maison en 2012, un million de fleurs avait alors été utilisées pour créer une généreuse toile de fond, mais, à l'époque, aucune communication n'avait été faite par la maison Dior sur le sort des fleurs. À présent, il n’est plus acceptable de piller la nature pour les yeux des créateurs de mode.

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photos : Dior

La présentation de Maria Grazia Chiuri a reçu un accueil mitigé. Certains rédacteurs en chef se sont enthousiasmés, la jugeant « absolument ravissante », tandis que d'autres l’ont qualifiée de trop « axée sur le produit » et de « terne ».

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photos : Stella McCartney PE20, Catwalkpictures

La saison des défilés durables

Stella McCartney, l’une des pionnières de la mode éthique dans le secteur du luxe, a livré, cette saison, la plus écologique de ses collections, avec 75 pour cent de matériaux durables. Stella McCartney a par ailleurs précisé que 90 pour cent de la totalité du coton utilisé était biologique, de même que 100 pour cent du denim. Les accessoires ont été fabriqués avec du chanvre et du raphia durables. Cependant la façon dont les jeans ont été traités pour obtenir le rendu délavé - l’une des pratiques les moins éthiques de l’industrie vestimentaire - n’a pas été très claire.

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photo : Dries Van Noten PE20, Catwalkpictures

Dries van Noten x Christian Lacroix

Des jacquards floraux, des vêtements conçus sur des métiers à tisser anciens et des juxtapositions de couleurs somptueuses ont apporté une touche de magie à la fashion week parisienne dans le cadre de la plus intrigante collaboration que l’industrie ait récemment connu.

Décrivant le partenariat, M. van Noten a déclaré dans un communiqué : « Je me suis vite rendu compte que toutes les routes semblaient conduire au travail et au monde de M. Christian Lacroix. Après quelques réflexions, je me suis demandé pourquoi ne pas simplement lui téléphoner pour lui demander s'il serait prêt à relever le défi et s’il aimerait travailler avec moi sur une collection. J'étais si heureux quand il a immédiatement répondu : “oui” ».

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photos : Dries Van Noten PE20, Catwalkpictures

Balenciaga

Les codes de Balenciaga par Demna Gvasalia se sont affirmés dès lors que le créateur a pris les rênes de la création de la maison de couture appartenant à Kering. Et depuis, ils n’ont pas beaucoup changé. Cependant, cette saison, ces codes ont été interprétés dans une version plus pointue que le streetwear habituel de Gvasalia. Cela s’est ressenti dans des nuances de surdimensionnement mais aussi des prouesses architecturales, comme en témoignent les robes présentées en fin de défilé.

Présentée dans un décor au bleu des Nations Unies, la collection a traité du thème « power dressing » et du vestiaire des personnes puissantes quel que soit leur métier.

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photos : Balenciaga

Chanel

En ce qui concerne la durabilité, l’approche de la maison Chanel est quasiment au point mort. Depuis le décès de Karl Lagerfeld, dont les décors maximalistes des défilés étaient créés à partir de rien - plage de sable, ou ville entière - la nouvelle directrice artistique de Chanel, Virginie Viard, continue, semble-t-il, sur la même voie. La maison de luxe a donc naturellement opté, cette saison, pour la reconstitution des toits parisiens.

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photo: Christophe Archambault / AFP

La présentation a inclus les habituels chanelismes de la maison : perles, veste de tweed et talons bicolores. La nouveauté de la saison a pris la forme de shorts et de bermudas, incité, peut être, par une cible plus jeune et plus cool.

Les temps forts de la Fashion Week parisienne PE20
Photo: Celine PE20, Catwalkpictures

Celine et Slimane

Chez Celine, Hedi Slimane a poursuivi sa lecture d’un récit dont l'héroïne néobourgeoise croise les influences bohèmes des années 70 et 80. Les jeans sont bootcut et délavés, les cheveux longs et lâchés, la taille est discrètement soulignée de fines ceintures, les robes florales longues et précieuses et la tête enrubannée.

Cet article a été écrit pour FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

Photo principale : Chanel PE20, Catwalkpictures

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS