Les défilés des collections de prêt-à-porter homme pour l'hiver 2010-2011 se sont ouvert samedi pour quatre jours à Milan. Une quarantaine de défilés était prévue. Armani, Prada Dolce & Gabbana ont dévoilé leurs nouvelles collections en compagnie de quelques designers étrangers comme Jil Sander,Burberry, Vivienne Westwood, John Richmond et Alexander McQueen.

Milan a aussi célébré lundi le lancement de la ligne jeune de John Galliano, baptisée Galliano Homme. Le rock londonien donne le ton, avec la touche rebelle caractéristique du designer brtiannique.

Comme aux saisons précedentes, plusieurs marques ont tenu leur présentation en dehors du calendrier officiel, comme Dolce & Gabbana et Marni ou via le live streaming (par la diffusion en streaming, en direct sur internet) comme Prada ou Giorgio Armani.

Côté tendances hiver 2010 - 2011...

Les couturiers proposent une mode masculine raffinée, sans être tapageur dans l'ensemble, avec des pièces faciles à porter et quelques clin d'oeils au chic sportif.

Giorgio Armani fait une coupure avec la tradition de la maison pour sa première ligne avec une collection fantaisie qui s'éclate de couleurs vives, comme sur ces vestes à motifs de losanges et de carreaux bleuséléctriques, noirs et verts emeraudes (voir photo ci-contre).

Pour les chaussures, le designer s'inspire du style militaire et présente un modèle de basket, fruit d'une collaboration avec Reebok.

La maison Prada a présenté une collection riche en nouveautés (chemises colorées, gilets en laine intemporels, manteaux à capuche XXL ou à revers en peau retournée), la plus "street" possible, selon Miuccia Prada devrait "rendre la banalité, exceptionnelle et élégante”.

Retour aux sources pour Gucci : tout se joue sur les matières, comme ses vestes en poil de chameau ou velours; et détails (boutons en cuir, coudières en daim, etc).

L'homme d'Alexander McQueen s'habille d'imprimés en trompe-l'oeil façon camouflage ou aux motifs squelettes et ossements : costume, chemise, cravatte, chaussures, ceinture, sac.

Fourrures, plumes et un long pull façon cotte de maille à motif tête de mort apportent une touche de feminité aux gilets et vestes en plastique noir transparent et des protections pour le visage, en forme de masques en caoutchouc.

Cette idée de carapace protectrice, très présente sur les podiums milanais, reapparait chez Versace par le biais du latex et du cuir : un blouson sans col au cuir bosselé et un pantalon slim avec protections en cuir au niveau des cuisses sont les armures de l'homme Versace. Bottes de motard ou des boots en cuir verni ont martelé le podium.

Photos : Giorgio Armani - homme A/H 2010 - 2011 (La Repubblica)
Alexander McQueen - homme A/H 2010 - 2011 (La Repubblica).

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS